Skip to main content

Bulletin d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest

  • Special Report
  • West Africa
  • August 1, 2014
Bulletin d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest

Download the Report

  • Key Messages
  • Partner
    CILSS
    Key Messages
    • L’amélioration de la pluviométrie en août et septembre par rapport à juillet a permis un développement satisfaisant des cultures dans les pays du Sahel mais ne  permet toutefois, pas de résorber les déficits enregistrés en Gambie,  à l’ouest et au nord du Sénégal et de la Mauritanie depuis le début de la saison.

    • L’approvisionnement des principaux marchés est demeuré  satisfaisant au cours de la période  Août-septembre, favorisé par le déstockage par les grands producteurs et les commerçants au regard des stocks importants dans le bassin centre et de la normalisation de la saison agricole, contribuant ainsi à la stabilité des prix.  Toutefois, de légères baisses saisonnières de volumes et de rythme des flux par rapport à juin, sont enregistrées en Mauritanie, au sud du Tchad et entre les pays durement affectés par l’épidémie d’Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone), ainsi que des hausses de prix supérieures à la moyenne quinquennale par endroits dans les bassins est et ouest.  Les importations de riz et de blé à partir des marchés internationaux, ainsi que les récoltes de maïs, arachide, tubercules (igname et le manioc) débuté en juillet contribuent à renforcer les disponibilités alimentaires dans la région.

    • La situation pastorale est globalement satisfaisante au Sahel avec toutefois des productions qui pourraient être inférieures à la moyenne pour la deuxième année consécutive dans plusieurs zones pastorales du Sahel et entrainer une transhumance précoce avec des préoccupations plus importantes à l’est du Niger qui abrite des concentrations élevées d’animaux venus du Nigeria suite à l’insécurité civile dans le nord de ce pays.  La perturbation des mouvements de transhumance dans cette partie de la région restera encore une préoccupation.

    • La situation alimentaire demeure globalement satisfaisante dans la région, exceptée par endroits au Sahel où les ménages pauvres éprouvent des difficultés d’accès à l’alimentation et/ou ont des capacités réduites à satisfaire les besoins non alimentaires. Ces zones concernent le nord et l’ouest du Sénégal, l’ouest de la Mauritanie et en Gambie  du fait de  l’effet combiné de l’épuisement précoce des stocks ménages et la faiblesse des revenus. L’insécurité alimentaire prévaut aussi au nord-est du Nigéria du fait de la persistance de l’insécurité civile qui affecte négativement les systèmes de production et les activités génératrices  de revenus. Cette situation connait un début d’amélioration depuis la deuxième moitié de septembre  grâce aux récoltes précoces des variétés à cycles courts, la disponibilité de pâturages dans les zones pastorales qui soutient l’amélioration de l’embonpoint du bétail ainsi que la production de lait.

    Pour le reste du rapport, veuillez, s'il vous plaît, cliquer en haut de la page pour télécharger le rapport complet.

    Occasionally, FEWS NET will publish a Special Report that serves to provide an in-depth analysis of food security issues of particular concern that are not covered in FEWS NET’s regular monthly reporting. These reports may focus on a specific factor driving food security outcomes anywhere in the world during a specified period of time. For example, in 2019, FEWS NET produced a Special Report on widespread flooding in East Africa and its associated impacts on regional food security.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top