Key Message Update

Le conflit maintient les ménages en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) malgré les récentes récoltes.

November 2021

November 2021 - January 2022

February - May 2022

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

Key Messages

  • La sécurité alimentaire dans la région de l'Extrême-Nord s'améliore généralement suite à une production globalement moyenne pendant la saison principale 2021. Les récoltes ont permis aux ménages d’augmenter leurs disponibilités alimentaires et leurs revenus par la vente d’une partie de ces récoltes. En outre, l'accès des ménages aux aliments achetés sur le marché s'améliore, car les prix des principales céréales sur les marchés de la région sont en baisse à des niveaux proches de la moyenne. Les baisses significatives de prix ont été enregistrées pour le sorgho rouge et le maïs entre septembre et novembre. Dans ces conditions, les districts se trouvant à l’ouest et au sud de l'Extrême-Nord restent en situation Minimale (Phase 1 de l'IPC) au moins jusqu'en mai 2022.

  • Les situations de Stress (Phase 2 de l'IPC) persistent dans les départements affectés par le conflit et la sécheresse, notamment Logone-et-Chari, Mayo Sava et Mayo Tsanaga dans l'Extrême-Nord, car les perturbations de l'accès aux sources de revenus typiques limitent la capacité des ménages pauvres à acheter des biens non alimentaires essentiels (vêtements, école et soins médicaux). Les départements du Logone-et-Chari et de Mayo Sava, où la production était inférieure à la moyenne, devraient faire face à des situations de crise (phase 3 de l'IPC) entre mars et mai 2022.

  • En raison de la réduction de l'accès aux sources de nourriture et de revenus habituelles ; et de la diminution du pouvoir d’achat pour les besoins alimentaires et non alimentaires, les ménages pauvres des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest touchées par le conflit continuent de faire face à des situations de Stress (Phase 2 de l'IPC). Cependant, des situations de Crise (Phase 3 de l'IPC) sont attendus pendant la période de soudure de février à mai 2022, car les stocks alimentaires des ménages pauvres seront épuisés. De ce fait, ils dépendront de plus en plus du marché, et ils seront en même temps confrontés à des prix des aliments de base supérieurs à la moyenne et à de faibles revenus.

About FEWS NET

The Famine Early Warning Systems Network is a leading provider of early warning and analysis on food insecurity. Created by USAID in 1985 to help decision-makers plan for humanitarian crises, FEWS NET provides evidence-based analysis on approximately 30 countries. Implementing team members include NASA, NOAA, USDA, USGS, and CHC-UCSB, along with Chemonics International Inc. and Kimetrica.
Learn more About Us.

Link to United States Agency for International Development (USAID)Link to the United States Geological Survey's (USGS) FEWS NET Data PortalLink to U.S. Department of Agriculture (USDA)
Link to National Aeronautics and Space Administration's (NASA) Earth ObservatoryLink to the National Oceanic and Atmospheric Administration's (NOAA) National Weather Service, Climage Prediction CenterLink to the Climate Hazards Center - UC Santa BarbaraLink to KimetricaLink to Chemonics