Key Message Update

En plus des conflits, les inondations placent des ménages en situation d’insécurité alimentaire.

September 2020

September 2020

October 2020 - January 2021

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC v3.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

Key Messages

  • A la faveur d’une pluviométrie très favorable, la récolte des cultures de mil et de niébé ont commencé plus tôt améliorant les disponibilités alimentaires et les opportunités d’emplois agricoles pour les ménages pauvres. Toutefois, les fortes précipitations ont provoqué des inondations de grande ampleur ayant causé des pertes d’actifs et de cultures aux bords des cours d’eaux dont les crues ont atteint des niveaux jamais égalés au cours des trente dernières années. Les assistances alimentaires aux personnes sinistrées ont été promptes et suffisantes, ce qui permet de maintenir l’insécurité alimentaire dans le pays a un niveau Minimale (Phase 1 de l’IPC).

  • Les conditions alimentaires en zone pastorale se sont nettement améliorées en septembre conduisant à un meilleur embonpoint des animaux et une amélioration des productions laitières. La valeur marchande des animaux et des produits dérivés s’est améliorée et se traduit par des prix et des revenus permettant un accès amélioré aux produits de consommation courante sans dépendre de l’aide et de stratégies négatives. La majorité des ménages de cette zone vit dans une situation d’insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC).

  • Les marchés sont encore marqués par une hausse significative des prix surtout des céréales sèches estimée a plus 40 pour cent par rapport à août 2019 et plus de 20 pour cent par rapport à la moyenne quinquennale suite à une offre qui demeure très faible sur les marchés. Toutefois, les récoltes augmentent la disponibilité de nouveaux produits au niveau des ménages et réduisent leur dépendance au marché pour la consommation alimentaire.    

  • L’insécurité alimentaire aiguë de Crise (Phase 3 de l’IPC) dans les parties Nord des régions de Tillabery et Tahoua à cause du l’insécurité civile qui provoque des perturbations des moyens d’existence des ménages déplacées et hôtes conjuguées aux difficultés d’acheminement de l’aide humanitaire. Dans la région de Diffa, l’aide alimentaire distribuée aux ménages affectés par l’insécurité de maintenir l’insécurité alimentaire en Stress (Phase 2 ! de l’IPC).

About FEWS NET

The Famine Early Warning Systems Network is a leading provider of early warning and analysis on food insecurity. Created by USAID in 1985 to help decision-makers plan for humanitarian crises, FEWS NET provides evidence-based analysis on approximately 30 countries. Implementing team members include NASA, NOAA, USDA, USGS, and CHC-UCSB, along with Chemonics International Inc. and Kimetrica.
Learn more About Us.

Link to United States Agency for International Development (USAID)Link to the United States Geological Survey's (USGS) FEWS NET Data PortalLink to U.S. Department of Agriculture (USDA)
Link to National Aeronautics and Space Administration's (NASA) Earth ObservatoryLink to the National Oceanic and Atmospheric Administration's (NOAA) National Weather Service, Climage Prediction CenterLink to the Climate Hazards Center - UC Santa BarbaraLink to KimetricaLink to Chemonics