Skip to main content

L’insécurité alimentaire reste globalement en Minimale (Phase 1 de l’IPC) excepté dans les zones affectées par l’insécurité

  • Mise à jour des messages clés
  • Tchad
  • Mars 2020
L’insécurité alimentaire reste globalement en Minimale (Phase 1 de l’IPC) excepté dans les zones affectées par l’insécurité

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Dans la province du Lac, l’assistance permet aux déplacés et aux ménages hôtes de maintenir une alimentation minimale. La zone est en situation de Stress (Phase 2! de l’IPC). Au Tibesti, l’instabilité sécuritaire perturbe le fonctionnement des marchés en limitant les flux de produits alimentaires, maintenant la zone en Stress (Phase 2 de l’IPC).

    • En raison de l’épuisement de leurs stocks céréaliers, les ménages du BEG et du Kanem dépendent exclusivement des marchés pour leur consommation alimentaire. Sur les marchés céréaliers, une tendance haussière modérée est rapportée sur les prix des produits alimentaires. En raison de leurs faibles revenus, les ménages très pauvres et pauvres doivent adopter des stratégies d’adaptation et sont sous pression (Phase 2 de l’IPC).

    • Les récentes récoltes de maïs de contre-saison froide au Lac et de Berberé dans les zones de production (Salamat, Guéra, Mayo Kebbi Est, etc.) renforcent les stocks céréaliers des ménages. Ces récoltes approvisionnent les marchés assurant une disponibilité céréalière globalement moyenne. La plupart des provinces du pays sont en insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC).

    • Suite à la déclaration de la pandémie du COVID-19, le gouvernement a décrété la fermeture des frontières, la fermeture de certains commerces et des restrictions du transport urbain et interurbain des personnes, parmi d’autres mesures. Les données sur les prix des denrées de base à la mi-mars indiquent une certaine stabilité ; cependant, les données postérieures à la mise en place des mesures gouvernementales de restreignant les mouvements de population ne sont pas encore disponibles. Malgré que le transport de marchandises ne soit pas restreint, l’information fournie par des informateurs clé indique que certains commerçants pratiquent la rétention de stock. Ceci pourrait conduire à une baisse de l’approvisionnement et une hausse des prix dans certains marchés dans les semaines à venir. De plus amples informations seront disponibles à ce sujet au début d’avril. 

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top