Rapport régional sur les marchés

Regional Supply and Market Outlook Update

Juin 2022

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Concentration de personnes déplacées – passez le curseur au-dessus de la carte pour voir la classification de la sécurité alimentaire des camps de déplacés au Nigéria.
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • The official final gross cereal production figures for 2021/22 were close to the December 2021 projections, closing a little over 73 million metric tons (MT) for the whole region, a contraction of two percent from last year (2020/21), and an increase of three percent compared to the five-year average (2016/17 to 2020/21). However, unlike most Coastal areas, production dropped significantly in the Sahel due to poor climatic conditions, high input prices, and insecurity. Sorghum and millet production particularly declined (Figure 1). Moreover, the official above average production for roots and tubers and cash crops was revised slightly upwards.

  • West Africa maintained its gross self-sufficiency with coarse grains (maize, millet, sorghum, and fonio) in the 2021/22 marketing year, but the estimated gross marketable surplus will be significantly lower than average. Moreover, regional reliance on international rice and wheat imports will be above average (Figure 2). Regional exposure to the global supply disruptions and price spikes will deepen further for those commodities.

  • Staple food prices increased sharply above average, nearing or surpassing record levels in most countries. These trends, observed prior to the Ukraine crisis, are due to several factors, including below-average production in much of the Sahel, faster than normal depletion of stocks and subsequent intensified domestic and export demand, insecurity hindering trade in numerous conflict hotspots, lingering COVID-19 impacts on shipping, currency depreciation, cross-border trade
    restrictions, and surging transport costs. Moreover, soaring prices of fertilizers could affect the upcoming main rainfed crop season in major producing countries and aggravate tensions on the markets. As a result, a difficult lean season with new record price levels is expected, constraining food access for poor and very poor households.

  • The Ukraine crisis poses moderate to high food security concerns to countries of the region, as it has resulted in a fraught rise in global commodity, fuel, and fertilizer prices, inducing additional and generalized inflationary trends. The region has also been dealing with political instabilities and stalemates from coups in Mali, Burkina Faso, Guinea, and Chad.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo