Skip to main content

Prix des céréales inférieurs à la moyenne favorise un accès des ménages aux marchés à travers le pays.

  • Mise à jour des messages clés
  • Sénégal
  • Mai 2016
Prix des céréales inférieurs à la moyenne favorise un accès des ménages aux marchés à travers le pays.

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • L’évolution moyenne à bonne des cultures de contre saison de riz se poursuit dans la vallée du fleuve Sénégal et procure des opportunités de revenus et de nourriture pour les ménages pauvres à travers la main d’œuvre agricole. Les récoltes attendues en juin-juillet amélioreront la disponibilité en riz et joueront un rôle tampon à la hausse des prix pour cette denrée.

    • La soudure pastorale en cours dans le pays se déroule normalement avec la présence des troupeaux transhumants dans les zones habituelles de concentration de la zone arachidière et le sud du pays. La disponibilité moyenne à supérieure à la moyenne des pâturages favorise une production et des revenus moyens pour les ménages éleveurs afin de maintenir leur accès aux marchés. L’installation des pluies attendue en fin mai amorcera le retour des troupeaux vers les zones habituelles de pâturage d’hivernage.

    • L’approvisionnement en céréales reste suffisant sur tous les marchés en dépit de la baisse saisonnière des offres liée à l’épuisement progressive des stocks paysans. Les prix des céréales inférieurs à la moyenne de plus de 10 pour cent pour le mil et similaire ou en légère baisse pour le riz ordinaire grâce aux bonnes récoltes de 2015/16 favorisent un accès moyen de la majorité des ménages aux denrées. Par conséquent, la situation d’insécurité Minimal (Phase 1 de l’IPC) se maintient dans tous le pays.

    • Les ménages pauvres par endroits dans les départements de Matam, Kanel, Raneyrou, Linguère et Louga connaissent un épuisement précoce de leur stock à cause de leurs mauvaises récoltes 2015/16. Les ménages pauvres ont recours à l’intensification atypique de la main d’œuvre, aux emprunts pour satisfaire leurs besoins alimentaires. La situation d’insécurité alimentaire minimale dans laquelle ils se trouvent se dégradera en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) à partir de juin jusqu’aux nouvelles récoltes en octobre.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top