Skip to main content

Les débuts des premières récoltes coïncident avec la hausse continuelle des prix des denrées alimentaires

  • Mise à jour des messages clés
  • République centrafricaine
  • Septembre 2021
Les débuts des premières récoltes coïncident avec la hausse continuelle des prix des denrées alimentaires

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Les prix des denrées alimentaires de base restent très élevés par rapport à l’année dernière pour la même périodes (cf. Figure 1). Les coûts particulièrement élevés des transports du a la dégradation des routes, de l’insécurité empêchant la libre circulation des gens ainsi que les difficultés d’accès aux marchés et des crises militaro-politiques en sont les principales causes.

    • L’installation tardive des pluies et les irrégularités spatio-temporelles de la pluviométrie dans les zones de Mbomou et Haut-Mbomou dans le sud-est de pays ont fortement impacté les rendements de la récolte d’arachide et du maïs démarrée durant mois d’août.

    • La situation pastorale et du cheptel actuel dans l’ensemble des zones de pastoralisme a fortement dégradé à cause de la présence des rebelles qui sévissent encore dans les brousses surtout dans les zones d’élevage et sur les couloirs de transhumance du cheptel.

    • Le niveau de vie actuel des ménages pauvres dans les zones rurales, agropastorales et pastorales est très fortement impacté par la pandémie du COVID-19 et font le plus souvent recours en moyenne aux produits de cueillette tels que : chenilles, champignon séchée, igname sauvage pour subvenir à leurs besoins. Les aides alimentaires des organismes humanitaires constituent de nos jours la source principale d’approvisionnement en alimentation et en cash. Ces ménages vivent présentement une insécurité alimentaire de phase Crise (Phase 3 de l’IPC).

    • Avec l’amélioration du climat sécuritaire actuel dans certaines zones notamment à Kabo centre et Sido centre à cause de la présence des FACA, force de sécurité intérieur (FSI) et la force bilatérale, la période des premières récoltes agricoles en cours (août-septembre) et avec l’appui des acteurs humanitaires en semences, aides alimentaires, cash aux ménages notamment sur les sites a Kabo et moyenne Sido, c’est probable que la situation actuelle des ménages pauvres puisse évoluer positivement dans les six prochains mois.

    • Figure 1. Les prix des produits alimentaires de base sur le marché de Kabo, comparaison d’août 2021 avec d’août 2020 


      Source: OCHA, République Centrafricaine, Sept. 2021

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top