Skip to main content

Hausse des prix des denrées de base dans les zones de forte concentration de déplacés

  • Mise à jour des messages clés
  • République centrafricaine
  • Mars 2018
Hausse des prix des denrées de base dans les zones de forte concentration de déplacés

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Bien que le nombre de ménages pratiquant l’agriculture soit resté globalement stable par rapport aux deux dernières saisons, dans les zones de forte concentration de déplacés internes (Haute-Kotto, Haut-Mbomou, Mbomou, Ouaka, Basse-Kotto et récemment Ouham et Ouham-Pendé), moins de la moitié de ces déplacés a pu cultiver lors de la saison écoulée. A l’ouest (Mamberé-Kadai, Nana-Mamberé) et au nord-ouest (Ouham-Pendé) s’ajoutent les dégâts de champs par le bétail des transhumants.

    • L’offre importante de main d’œuvre par rapport à la demande dans les zones de forte concentration de déplacés a entrainé une réduction du pouvoir d’achat pour les ménages tirant leur première source de revenu de cette activité, dont certains déplacés. Les autres revenus, comme la vente de produits agricoles demeurent faibles, car les activités sont au ralenti.

    • Avec les ruptures dans l’approvisionnement des marchés et le racket imposé aux commerçants par les groupes armés, les prix des denrées de base en janvier sont en hausse par rapport à l’année passée à la même période : 40 et 78 % pour le maïs, respectivement à Paoua (Ouham-Pendé) et Obo (Haut-Mbomou) ; 67 et 150 % pour le manioc, respectivement à Paoua et Carnot (Mamberé-Kadai).

    • La dégradation de la consommation alimentaire et des moyens d’existence conduit les déplacés et les populations hôtes pauvres dans les zones couvertes par l’assistance humanitaire à une situation d’insécurité alimentaire de Stress (phase 2 ! de IPC) et à une situation de Crise (Phase 3 de IPC) pour les zones inaccessibles à l’assistance.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top