Skip to main content

A l’exception de l’insécurité civile, toutes les conditions de sécurité alimentaire sont favorables

  • Mise à jour des messages clés
  • Niger
  • Septembre 2019
A l’exception de l’insécurité civile, toutes les conditions de sécurité alimentaire sont favorables

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • L’évolution satisfaisante de la campagne agropastorale conjuguée aux opportunités d’emplois agricoles et aux conditions favorables d’accès aux marchés facilitent l’accès aux aliments et aux moyens d’existence pour les ménages. Cela contribue au maintien d’une insécurité alimentaire aiguë Minimale (Phase 1 de l’IPC) jusqu’au moins janvier 2020.

    • De meilleures conditions en zone pastorale en septembre ont conduit à une amélioration de l’embonpoint des animaux et de la production laitière. Toutefois, les effets de la longue période de soudure se traduisent par des revenus de vente de produits animaux encore insuffisants pour couvrir les besoins alimentaires et protéger les moyens d’existence. L’insécurité alimentaire demeure en Stress (Phase 2 de l’IPC) chez les ménages pauvres pastoraux.

    • Dans les zones de conflit des régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua, les déplacés continuent de dépendre du payement en nature, l’achat aux marchés, les dons et les aides ainsi que la vente de bois/paille, le travail journalier et le petit commerce. L’insuffisance de ces ressources entraine un déficit alimentaire au Tillabéry où les ménages pauvres souffrent d’une insécurité alimentaire en Crise (Phase 3 de l’IPC). L’aide alimentaire permet de maintenir les ménages en Stress (Phase 2 ! de l’IPC) à Diffa.

    • Dans la région de Maradi, l’installation de réfugiés nigérians provoque un accroissement de la taille des ménages hôtes qui passe d’une moyenne de 7 à 10-14 personnes. Cela implique le partage de la ration alimentaire et possiblement une réduction de la consommation alimentaire. Par ailleurs, une possible augmentation de la prévalence de la malnutrition aiguë sévère mesurée en août 2019 par ACF (MUAC) génère une certaine préoccupation.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top