Skip to main content

Les déficits de protection de moyens d’existence se creusent dans les zones rurales

  • Mise à jour des messages clés
  • Mauritanie
  • Mars 2018
Les déficits de protection de moyens d’existence se creusent dans les zones rurales

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • La faible productivité des cultures de décrue et la forte baisse des revenus saisonniers ont accru la dépendance du marché. Pour se nourrir, les ménages pauvres des zones rurales continuent de procéder à des ventes animales et à des stratégies adaptatives atypiques qui affectent lourdement leurs moyens d’existence.

    • La dégradation des conditions pastorales pourrait être ralentie par la baisse des charges pastorales locales causée par les importantes ventes, la transhumance et par le démarrage du programme d’assistance pastorale du gouvernement axé sur des ventes de l’aliment bétail à un prix de moitié égal à celui du marché formel.

    • Les marchés restent toujours bien approvisionnés en denrées alimentaires de base importées (riz, blé, sucre, huile, thé et pâtes alimentaires) mais leurs prix, accusent des hausses de plus en plus importantes surtout dans les zones rurales alors que ceux des animaux y connaissent de fortes baisses.

    • La plupart des institutions humanitaires déplorent des déficits, voir une absence de financement qui limite leur capacité d’assistance aux groupes pauvres et très pauvres affectés dans l’ouest de la zones agropastorales, dans le centre de la zone de cultures pluviales, dans le centre de la vallée du fleuve Sénégal et certaines poches de la zone de pastoralisme, d’oasis et d’oueds.

    • La situation de Crise (Phase 3 de l’IPC) qui ne prévalait jusqu’en février, que dans le centre de la vallée du fleuve Sénégal et dans l’ouest de la zone agropastorale touche déjà le centre de la zone. Dans les zones pastorales et de cultures pluviales, la situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) qui n’arrivait en année moyenne qu’en mai s’est déjà installée avec une forte probabilité d’évolution vers une situation de Crise (Phase 3 de l’IPC) entre avril et juin. 

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top