Skip to main content

Des déficits pluviométriques sont marqués dans l’ouest, le nord et le centre du pays

  • Mise à jour des messages clés
  • Mauritanie
  • Août 2018
Des déficits pluviométriques sont marqués dans l’ouest, le nord et le centre du pays

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • L’hivernage s’est installé dans la majeure partie du pays avec cependant une mauvaise répartition tempo-spatiale. Comparativement à la moyenne décennale les cumuls accusent d’importants déficits dans le centre (Inchiri, Adrar, Tagant et Nouadhibou), l’ouest (Trarza et Brakna) et le nord (Assaba et du Hodh Gharbi) du pays.

    • Les pauses pluviométriques prolongées ont affecté le développement des pâturages au Trarza, au Tagant et au nord du Brakna. Contrairement à une année moyenne, les éleveurs achètent encore du blé et des tourteaux pour nourrir leurs animaux. Dans les zones agricoles, les semis, commencés en fin juin, se poursuivent encore. La productivité des cultures, dont le stade dominant est le tallage, pourrait être compromise, si la pluie s’arrête avant la mi-octobre.

    • Les marchés de consommation sont bien approvisionnés en denrées alimentaires importées dont les prix sont relativement stables depuis juin. L’offre en sorgho, maïs, mil et niébé reste faible. La demande en semences a entraîné une forte hausse de leurs prix entre juin et août. La transhumance ayant réduit l’offre alors que la fête de Tabaski accroît la demande, les prix des animaux affichent une hausse qui se prolongera jusqu’à la prochaine soudure.

    • Dans la zone de cultures pluviales et dans le sud-est de la zone agropastorale, l’amélioration des conditions pastorales et de la disponibilité en eau, les revenus du travail agricole, les distributions gratuites de vivres et d’argent réduisent l’insécurité alimentaire. Dans l’ouest de la zone agropastorale et le centre de la vallée du fleuve Sénégal, la récession de la situation actuelle de Crise (Phase 3 de l’IPC) ne sera probable que si les récoltes de février/mars 2019 sont bonnes.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top