Key Message Update

Des ressources limitées et un accès inadéquat à une alimentaire suffisante limitent les capacités des ménages à satisfaire leur besoin alimentaire

Juillet 2021

Juillet - Septembre 2021

phase Stress (Phase 2 de l'IPC)

Octobre 2021 - Janvier 2022

phase Minimale (Phase 1 de l'IPC)

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Le niveau des ressources pastorales reste insatisfaisant en cette période marquée par une amenuisement des pâturages dans les zones pastorales à l’Ouest, et du Nord du pays. Cependant, les premières précipitations observées dans la troisième décade de juin dans les zones de l’Est et au sud des zones de cultures pluviales ont amorcé la régénération du tapis herbacé facilitant plus ou moins l’accès du bétail aux ressources pastorales dans ces zones.

  • Par ailleurs, les mouvements de retour du bétail en provenance des zones du Sud et des pays limitrophes vers leurs terroirs traditionnels commencent à être observés. En plus, la demande en aliment de bétail est légèrement supérieure à la moyenne et pourrait décliner graduellement d’ici la fin cette période de soudure pastorale attendue dans la dernière décade de juillet. Les prix de l’aliment de bétail au niveau local ainsi que ceux en provenance du Sénégal et du Mali sont en légère hausse comparativement à la moyenne dû à la saisonnalité du fait de la diminution des matières premières. Par ailleurs, cette période marquée par la fête du mouton (Tabaski) a permis une redynamisation de la disponibilité du bétail dans les marchés et même une augmentation du prix des animaux à Nouakchott, à Nouadhibou et à l’intérieur du pays lié à la forte demande.  

  • L’approvisionnement des marchés en produits alimentaires s’effectuent normalement avec des flux en provenance principalement de Nouakchott issus des stocks résiduels vers les marchés de consommation à l’intérieur du pays. Cependant, l’offre en produits céréaliers en provenance du Mali et du Sénégal vers les marchés des régions du Brakna (Boghé et Aleg), du Gorgol (Kaédi) et du Guidimakha (Ould Yengé) est inférieure à la moyenne. Cette situation est due au ralentissement des flux d’approvisionnement des pays limitrophes et une forte demande au niveau local en cette période marquée par un épuisement des stocks familiaux. Par ailleurs, les récoltes de riz de contre saison chaude dans les zones de vallée du fleuve Sénégal ont permis d’approvisionner les marchés de Nouakchott et de l’intérieur du pays favorisant ainsi une disponibilité en riz local au niveau des marchés. Les prix des produits alimentaires sont restés relativement stables dans les marchés de Nouakchott et de Nouadhibou mais en hausse moyenne comparativement à la normale dans les marchés de l’intérieur du pays du fait des effets de l’inflation et un ralentissement des flux issus des importations.

  • Les conditions d’accès à une nourriture suffisante et adéquate restent limitées pour les ménages pauvres vivant dans les zones pluviales et agropastorales du fait de l’amenuisement des stocks alimentaires et une diminution des revenus en provenance du secteur informel et des transferts. Par contre, les ménages éleveurs de petits ruminants et de bovins ont vu leur revenu s’améliorer suite à la hausse de la forte demande de bétail en cette période de fête de Tabaski. Une insécurité alimentaire de Stress (IPC Phase 2) est observée dans les zones pluviales, agropastorales et les zones périphériques des centres urbains.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo