Key Message Update

Des déficits pluviométriques sont marqués dans l’ouest, le nord et le centre du pays

Août 2018

Août - Septembre 2018

Octobre 2018 - Janvier 2019

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • L’hivernage s’est installé dans la majeure partie du pays avec cependant une mauvaise répartition tempo-spatiale. Comparativement à la moyenne décennale les cumuls accusent d’importants déficits dans le centre (Inchiri, Adrar, Tagant et Nouadhibou), l’ouest (Trarza et Brakna) et le nord (Assaba et du Hodh Gharbi) du pays.

  • Les pauses pluviométriques prolongées ont affecté le développement des pâturages au Trarza, au Tagant et au nord du Brakna. Contrairement à une année moyenne, les éleveurs achètent encore du blé et des tourteaux pour nourrir leurs animaux. Dans les zones agricoles, les semis, commencés en fin juin, se poursuivent encore. La productivité des cultures, dont le stade dominant est le tallage, pourrait être compromise, si la pluie s’arrête avant la mi-octobre.

  • Les marchés de consommation sont bien approvisionnés en denrées alimentaires importées dont les prix sont relativement stables depuis juin. L’offre en sorgho, maïs, mil et niébé reste faible. La demande en semences a entraîné une forte hausse de leurs prix entre juin et août. La transhumance ayant réduit l’offre alors que la fête de Tabaski accroît la demande, les prix des animaux affichent une hausse qui se prolongera jusqu’à la prochaine soudure.

  • Dans la zone de cultures pluviales et dans le sud-est de la zone agropastorale, l’amélioration des conditions pastorales et de la disponibilité en eau, les revenus du travail agricole, les distributions gratuites de vivres et d’argent réduisent l’insécurité alimentaire. Dans l’ouest de la zone agropastorale et le centre de la vallée du fleuve Sénégal, la récession de la situation actuelle de Crise (Phase 3 de l’IPC) ne sera probable que si les récoltes de février/mars 2019 sont bonnes.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo