Skip to main content

Moyens d’existence sous pression pour les ménages pauvres dans le nord du pays

  • Mise à jour des messages clés
  • Mali
  • Mars 2016
Moyens d’existence sous pression pour les ménages pauvres dans le nord du pays

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Des perturbations dans les flux liées à l’insécurité au nord pourront affecter négativement l’approvisionnement dans certaines zones des régions de Tombouctou, de Gao et le nord de celles de Mopti et de Ségou. Les termes de l’échange chèvre/mil qui sont et resteront en hausse par rapport à la moyenne ne profiteront pas aux ménages pasteurs pauvres dans la zone de Gao et de Tombouctou qui ne disposent plus de têtes pour la vente. 

    • La soudure pastorale en cours avec des pâturages et des points d’eau moyens sera globalement normale pour le bétail dans le pays. Toutefois, les ménages pauvres dans les zones pastorales de Gao et de Tombouctou qui ont recours de façon atypique à des stratégies de migration et de réduction des dépenses non alimentaires à cause de la baisse de revenus pastoraux seront en insécurité alimentaire de Stress (Phase 2 de l’IPC) jusqu’en septembre. 

    • La dépendance précoce au marché dès février contre mars-avril en année normale des ménages pauvres à cause de la baisse de production agricole dans la zone des lacs de Goundam crée un besoin supplémentaire de moyens; ce qui dépassent leur capacité. En plus, l’insécurité qui réduit les opportunités économiques et mettant les moyens d’existence sous pression depuis trois ans place les ménages pauvres en insécurité alimentaire de Stress (Phase 2 de l’IPC) jusqu’en septembre.

    • La production céréalière supérieure à la moyenne et les récoltes moyennes de contre saison attendues en juin augurent une disponibilité en céréales supérieure à la moyenne partout dans le pays d’ici les récoltes prochaines en octobre 2016. Les prix des céréales similaires ou en baisse par rapport à la moyenne favorisent l’accès alimentaire des ménages. La plupart des zones seront en insécurité alimentaire de Minimal (Phase 1 de l’IPC) jusqu’en septembre.La production céréalière supérieure à la moyenne et les récoltes moyennes de contre saison attendues en juin augurent une disponibilité en céréales supérieure à la moyenne partout dans le pays d’ici les récoltes prochaines en octobre 2016. Les prix des céréales similaires ou en baisse par rapport à la moyenne favorisent l’accès alimentaire des ménages. La plupart des zones seront en insécurité alimentaire de Minimal (Phase 1 de l’IPC) jusqu’en septembre.

    Pour plus de détail, voir les Perspectives sur la sécurité alimentaire de février à septembre 2016.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top