Key Message Update

La disponibilité des récoltes en vert atténue la soudure dans les zones agricoles

Septembre 2022

Septembre 2022

Octobre 2022 - Janvier 2023

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.1 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • L’évolution de la campagne agricole est globalement moyenne dans le pays grâce à une pluviométrie satisfaisante et une accalmie des ennemies des cultures ; ce qui augure une production de céréales globalement moyenne excepté dans les zones d’insécurité du centre, du nord et par endroits à travers le pays à cause de l’insécurité, des inondations et la faible utilisation des engrais où la production sera inférieure à la moyenne.

  • La persistance de l’insécurité dans les régions du nord et du centre continue d’engendrer la baisse d’opportunités de la main d’œuvre agricole et non agricole et le déplacement de la population dans le centre et le nord du pays. Par conséquent, la dégradation des moyens d’existence qui en découle, limite les capacités des ménages à satisfaire leurs besoins alimentaire et non alimentaire, ce qui suscite un recours atypique aux stratégies d’adaptations tels que les emprunts, la réduction des dépenses non alimentaires et alimentaires et la dépendance à l’assistance humanitaire.

  • L’accès des ménages aux vivres connait une amélioration dans les zones agricoles grâce à la disponibilité moyenne des récoltes en vert de maïs, de légumineuses et aussi de lait et de produits laitiers grâce aux bonnes conditions d’élevage pour les ménages éleveurs. Toutefois, les prix des denrées alimentaires en hausse de plus de 60 pour cent par rapport à   la moyenne quinquennale continuent de limiter l’accès des menages pauvres aux vivres à travers le pays.

  • L’insécurité alimentaire de Crise (Phase 3 de l’IPC) en cours dans la zone du Liptako Gourma et par endroits dans le Nord du pays et de Stress (Phase 2 de l’IPC) dans le sahel occidental devrait connaitre l’amélioration habituelle à partir d’octobre qui correspond à la période de récolte, grâce à la disponibilité des récoltes, aux distributions alimentaires gratuites ou de cash du gouvernement et des agences humanitaires. Ainsi, les ménages pauvres de la zone des trois frontières seront en insécurité alimentaire de Stress (Phase 2 de l’IPC) à pire à cause de la persistance de l’insécurité dans la zone tandis que ceux du sahel occidental seront en insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC) à partir d’octobre.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo