Key Message Update

L’insécurité récurrente engendre une insécurité alimentaire de Crise (Phase 3 de l’IPC) dans la région du Liptako Gourma

Mars 2020

Mars - Mai 2020

Carte de la situation plus probable de mars a mai 2020: La plupart du pays est en Minimal (Phase 1 de l'IPC), sauf que parts de Kayes, Mopti, et Gao qui sont en Stresse (Phase 2 de l'IPC)

Juin - Septembre 2020

Carte de la situation plus probable de juin a septembre 2020: La plupart du pays est en Minimal (Phase 1 de l'IPC), sauf que parts de Kayes, Mopti, et Gao qui sont en Stresse (Phase 2 de l'IPC), et des parts de Mopti et Gao qui sont en Crise (Phase 3 de l'IPC)

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Les disponibilités alimentaires moyennes à importantes des récoltes principales et de celles de contre-saison en cours favorisent un accès moyen des ménages aux denrées alimentaires à travers le pays. La hausse de 52 pourcent de la production céréalière et l’évolution des prix proches à similaire à la moyenne dans l’ensemble est favorable à un accès moyen des ménages aux denrées et par conséquent de rester en insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC).

  • L’approvisionnement des marchés en céréales reste satisfaisant dans l’ensemble en dépit des perturbations sécuritaires dans les zones centres et nord du pays. Les prix des céréales inférieurs à similaires à la moyenne dans l’ensemble de même que l’amélioration des termes de l’échange bétail/céréales sont favorables à un accès moyen des ménages aux denrées.

  • La soudure pastorale précoce dans le nord de la province de Kayes et par endroits au nord et au centre du pays, liée aux difficultés d’accès aux pâturages engendre des mouvements inhabituels de bétail vers les zones plus sécures de la région ou des régions voisines avec risque de dégradation précoce dans les zones d’accueil. La baisse de production et la perte d’embonpoint qui en résultent, limitent le revenu pastoral ; ce qui affecte négativement le pouvoir d’achat des ménages éleveurs pauvres dans ces zones.

  • L’insécurité alimentaire de Stress (Phase 2 de l’IPC) attendue à partir de mai dans le sahel occidental et par endroits au nord du pays devrait se maintenir grâce au prix des denrées proches de la moyenne et un approvisionnement moyen des marchés. Dans la région du Liptako Gourma, la soudure précoce et la baisse des revenus liées à l’insécurité récurrente limiteront l’accès des pauvres aux marchés. Ils ne pourront satisfaire leurs besoins alimentaires qu’en ayant recours à des déplacements inhabituels, les emprunts en nature et en espèce et à la réduction des volumes de repas voire du nombre de repas et seront par conséquent en insécurité alimentaire de Crise (Phase 3 de l’IPC) de juin à septembre.

  • La découverte de cas confirmés de COVID-19 à partir du 25 mars et qui est de 25 cas au 30 mars a renforcé les mesures de protection et de lutte contre la propagation du virus. Dans tout le pays, la fermeture/restriction des frontières terrestre et aérienne, des restaurants, bar, écoles, l’interdiction des regroupements de plus de 50 personnes et l’instauration du couvre-feu de 21 heures à 5 heures du matin, affecteront négativement le niveau des activités économiques dans le pays.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo