Skip to main content

Bonnes perspectives de récoltes malgré des inondations localisées

  • Mise à jour du suivi à distance
  • Guinée
  • Septembre 2013
Bonnes perspectives de récoltes malgré des inondations localisées

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Perspective projeté a decembre 2013
  • Messages clé
    • Des inondations d’une ampleur plus ou moins saisonnière ont été rapportées en août. Malgré les perturbations temporaires sur les infrastructures, on ne s’attend pas à des impacts significatifs sur la sécurité alimentaire.

    • Grâce aux bonnes récoltes de 2012/13, la récolte en vert actuellement en cours et les bonnes perspectives des récoltes principales en septembre/octobre, la Guinée se retrouve en insécurité alimentaire Minimale (IPC Phase 1) jusqu’en décembre.

    ZONE

    ANOMALIES ACTUELLES

    ANOMALIES PROJETÉES

    Pas d’anomalie attendue d’avoir un impact significatif sur la sécurité alimentaire actuellement observée et sur la période de projection.


    Perspective projeté a decembre 2013

    Des excédents pluviométriques ont été enregistrés au cours des 30 derniers jours en Guinée, sauf dans l’extrême sud. Des inondations localisées avec des dégâts sur les habitations et l’infrastructure sont généralisées, mais l’acuité même si supérieure à la moyenne, n’est pas exceptionnelle. On ne s’attend pas à une augmentation significative de l'insécurité alimentaire des ménages touchés en raison du faible impact des inondations sur le développement des cultures et sur d’autres stratégies de moyens d’existence.

    Dans l’extrême sud (Nzérékoré et Yomou), des déficits pluviométriques localisées ont été observées en fin juillet/début août bien que la sécheresse  soit  rare dans ces zones vu l’importance des pluies, ce qui a occasionné des cas de ressemis chez certains ménages. Cependant, les services techniques de l’Etat ont rapporté que les pluies depuis fin août ont été régulières et que les conditions sur la grande partie  des terres affectées se sont normalisées.

    En général, les conditions hydriques demeurent favorables au développement végétatif des cultures, et de belles perspectives de récoltes nettement au-dessus de la moyenne sont attendus. Les prix continuera à suivre les tendances saisonnières à la baisse jusqu’en décembre. Cette situation pourrait améliorer l’accessibilité des ménages pauvres et permettre la reprise des activités saisonnières économiques ainsi que de maintenir les opportunités de travail pour les ménages pauvres. L’insécurité alimentaire sera Minime (IPC Phase 1) d’ici décembre.

    Figures Calendrier saisonnier pour une année typique

    Figure 1

    Calendrier saisonnier pour une année typique

    Source: FEWS NET

    Figure 2

    Source:

    Dans le suivi à distance, un coordinateur travaille d’un bureau régional avoisinant. En comptant sur les partenaires pour les données, le coordinateur applique l’approche de développement des scenarios pour faire l’analyse et élaborer les rapports mensuels. Comme les données peuvent être moins disponibles que dans les pays avec des bureaux de FEWS NET, les rapports de suivi à distance peuvent montrer moins de détail. Pour en savoir plus sur le travail, clique ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top