Key Message Update

L’assistance et les prémices renforcent la sécurité alimentaire au Kanem et Bahr-El Gazal

Septembre 2019

Septembre 2019

Le Tibesti est en Phase 3, alors que le Lac en phase 2.

Octobre 2019 - Janvier 2020

Le Tibesti est en Phase 3, alors que le Lac en phase 2.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • L’assistance et la pêche couvrent la plupart des besoins alimentaires des déplacés du Lac qui se trouvent en Stress (Phase 2 ! de l’IPC) alimentaire. Ils disposent également de maïs et de mil qu’ils acquièrent régulièrement sur le marché. Les ménages du Tibesti consomment de la viande séchée mais ont de grandes difficultés d’accès aux sources de revenu habituelles et au marché qui est peu approvisionné. Ils sont en Crise (Phase 3 de l’IPC) alimentaire.

  • Les récoltes attendues seraient en dessous de la moyenne dans le Kanem, Hadjer Lamis et le Bahr-El-Gazal, mais la présence de prémices (maïs frais, manioc, concombre, etc.) plus tôt qu’en année normale, couplée à la distribution annuelle de vivres en faveur des ménages pauvres et très pauvres, ont contribué à améliorer leur situation et ils ne seront donc plus en insécurité alimentaire (Phase 1 de l’IPC).

  • Les cumuls pluviométriques enregistrés fin août sont excédentaires dans la plupart des zones agro-pastorales ; quelques déficits légers à modérés comparés à la même période de 2018 sont rapportés à Abéché, Biltine, Mongo, Kélo et Pala. Les céréales (maïs, sorgho, mil) sont aux stades d’épiaison et de maturation des grains. Des baisses de la biomasse sont enregistrées à Biltine, Megri et Mamdi.

  • La disponibilité des produits alimentaires issue des stocks commerçants est actuellement renforcée par les prémices. La demande saisonnière est atypique et en baisse grâce aux bons niveaux de stock des ménages et des nouvelles récoltes en vue. Les prix des céréales sont en baisse dans la plupart des marchés, à l’exception du riz importé qui est en hausse à la suite d’une baisse des approvisionnements.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo