Key Message Update

La soudure accentue les impacts négatifs de la COVID – 19 sur la sécurité alimentaire des ménages

Juillet 2020

Juillet - Septembre 2020

Carte des résultats actuels de la sécurité alimentaire, juin 2020: La plupart du pays est en Stress (Phase 2 de l'IPC) sauf que parts de la sud-est et centre-est qui sont en Minimal (Phase 1 de l'IPC) et Lac qui est en Stress (Phase 2! de l'IPC)

Octobre 2020 - Janvier 2021

Carte des résultats estimés plus probables de la sécurité alimentaire, octobre 2020 à janvier 2021: La plupart du pays est en Stress (Phase 2 de l'IPC) sauf que parts de la sud-est et centre-est qui sont en Minimal (Phase 1 de l'IPC) et Lac qui est en Stress (Phase 2! de l'IPC)

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Avec plus de 922 cas dont 75 décès, 810 guéris et 37 cas actifs, la pandémie de la COVID–19, continue de ralentir l’économie nationale à cause des restrictions gouvernementales. La perte et la raréfaction des opportunités d’emploi dues au COVID-19 occasionnent l’effritement du pouvoir d’achat des ménages très pauvres et pauvres. Ces conséquences conjuguées à la soudure ont amenuisé des capitaux, en zones rurales et urbaines et impacté négativement la sécurité alimentaire des ménages.

  • Bien que le fonctionnent des marchés soit acceptable, quelques marchés de la région du Sahel Ouest (Bahr el Ghazel, et Kanem), dans les provinces du Sila et du Lac, connaissent de ralentissements par suite de faible offre due à l’insécurité civile. Dans la zone soudanienne, certains marchés sont mal approvisionnés à cause du mauvais état du réseau routier, particulièrement durant l’hivernage. Beaucoup de ménages continuent de faire face à la hausse généralisée des prix des aliments de base. En conséquence, sur les marchés du Sahel Ouest et à l’Est, les prix du mil affichent une hausse de plus de 15 à 25 pourcents par rapport à la moyenne quinquennale (Bol, +17 pourcent et Moussoro, +27 pourcent) et Goz Beida (+21 pourcent).

  • La situation agricole est hétérogène suivant les latitudes. Selon l'agence nationale des applications météorologiques (ANAM), la saison s’est bien installée à la 2nde décade de juin, dans la majeure partie des provinces situées en dessous de 14ième degré de latitude nord, qui a permis une superficie normale de plantation. Dans les zones agricoles du pays la situation agricole est marquée par deux types d’activités suivant les zones. En zone soudanienne, la situation pluviométrique globalement bonne avec de quantités inférieures à celles de l’année 2019 à la même période. Les cultures sont au stade de développement tallage - montaison pour les premiers semis. En zone sahélienne où des séquences sèches sont rapportées, les plantes issues des semis à sec sont en phase de levée-feuille à tallage.

  • La situation pastorale reste caractérisée par la rareté des ressources pastorales. La reconstitution du tapis herbacé suit le front de précipitations dans les zones agropastorales. Dans la zone de transhumance, les faibles précipitations enregistrées, couplées aux séquences sèches n’ont pas permis aux mares semi permanentes d’atteindre leur niveau de remplissage d’une année normale. La remontée timide des transhumants vers leurs points d’attache s’est estompée à cause de la rareté des ressources pastorales (pâturage, eau). L’état physique des animaux commence par s’améliorer. Cependant les prix du bétail restent inférieurs à la moyenne.

  • Les provinces du Tibesti, Kanem, et Bahr el Ghazel restent en Crise (Phase 3 de l’IPC) jusqu’à octobre et diminuera ensuite à Stress (Phase 2 de l’IPC) entre octobre 2020 et janvier 2021. La province du Lac reste en Stress (Phase 2 ! de l’IPC) jusqu’à janvier 2021 avec l’assistance alimentaire planifier. La plupart du nord du pays reste en Stress (Phase 2 de l’IPC) jusqu’à janvier 2021, tandis que des zones du sud et sud-est restent en Minimal (Phase 1 de l’IPC) jusqu’à ‘a janvier 2021.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo