Cameroon

Pays où nous sommes présents
Juillet 2021

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Concentration of displaced people
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Concentration of displaced people
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Concentración de personas desplazadas
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada
La manera de clasificación que utiliza FEWS NET es compatible con la CIF. Un análisisque es compatible con la CIF sigue los protocolos fundamentales de CIF pero nonecesariamente refleja el consenso de los socios nacionales en materia de seguridad alimentaria.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada
La manera de clasificación que utiliza FEWS NET es compatible con la CIF. Un análisisque es compatible con la CIF sigue los protocolos fundamentales de CIF pero nonecesariamente refleja el consenso de los socios nacionales en materia de seguridad alimentaria.
Para los países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza un contorno de color en el mapa CIF que representa la clasificación más alta de CIF en las áreas de preocupación.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Concentración de personas desplazadas
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada
Para los países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza un contorno de color en el mapa CIF que representa la clasificación más alta de CIF en las áreas de preocupación.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Concentration de personnes déplacées
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Concentration de personnes déplacées
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Concentração de pessoas deslocadas
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad
A maneira de classificação que utiliza FEWS NET é compatível com a CIF. A análise compatível com a CIF segue os protocolos fundamentais da CIF mas não necessariamente reflete o consenso dos parceirosnacionais com respeito a segurança alimentar.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
A maneira de classificação que utiliza FEWS NET é compatível com a CIF. A análise compatível com a CIF segue os protocolos fundamentais da CIF mas não necessariamente reflete o consenso dos parceirosnacionais com respeito a segurança alimentar.
Para os países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza um contorno de cor no mapa CIF para representar a classificação mais alta da CIF nas áreas de preocupação.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Concentração de pessoas deslocadas
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Para os países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza um contorno de cor no mapa CIF para representar a classificação mais alta da CIF nas áreas de preocupação.

Juillet - Septembre 2021

Octobre 2021 - Janvier 2022

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Messages clés
  • La campagne agricole en cours se poursuit avec des récoltes dans la partie sud du pays. Les précipitations cumulées moyennes depuis avril ont été favorables à la production agricole. Dans les régions du Nord-Ouest, les nouvelles récoltes d’aliments de base comme la pomme de terre, le plantain, le haricot et le mais frais commencent en juillet. Avec ces récoltes, les ménages pauvres sont généralement en mesure de couvrir leurs besoins alimentaires jusqu’en octobre grâce à leur propre production. Cependant, les conflits en cours ont limité l’accès 30 à 60 pourcents aux terres agricoles pour la culture de maïs et de riz. Cette situation a occasionné une production agricole inferieure à la moyenne quinquennale.  Malgré l'amélioration des revenus de la main-d'œuvre agricole et de la vente des récoltes, les prix des aliments de base, qui sont légèrement plus élevés par rapport à la même période de l'année dernière et de 15 % par rapport aux années sans conflit, continuent de limiter l'accès des ménages pauvres à la nourriture. 

  • Dans la région de l’extrême- Nord, le lancement des activités agricoles est marqué par le début de la saison des pluies en fin mai. Cependant, les activités de semis ont été retardées par une période de sècheresse continue de 15 jours au mois de juillet qui a réduit la superficie totale semée.Toutefois, les prévisions de précipitations supérieures à la moyenne jusqu’en septembre entraîneront probablement des inondations dans les départements de Mayo Danay et de Logone & Chari, avec des conséquences sur les moyens d’existence des ménages pauvres qui dépendent de l'agriculture.

  • Les ménages pauvres de la région de l'Extrême-Nord, en particulier dans les zones de conflit de Mayo Sava, Mayo Tsanaga et Logone & Chari, sont actuellement confrontés à des déficits de consommation alimentaire en raison de l'épuisement des réserves alimentaires dû à une production localisée de contre-saison inférieure à la moyenne au début de 2021. Cette situation est encore exacerbée par la période de soudure en cours où les prix des aliments de base sont actuellement 12-40% plus élevés par rapport à la même période l'année dernière, réduisant ainsi le pouvoir d'achat des ménages pauvres qui sont dépendants du marché. Afin de satisfaire leurs besoins alimentaires, les ménages pauvres s’approvisionnent en aliments moins chers et moins préférés, réduisent le nombre de repas par jour et la consommation des adultes pour nourrir les enfants. La récolte principale de septembre devrait améliorer la consommation alimentaire et les revenus agricoles, notamment pour les ménages pauvres, jusqu'en janvier 2022. Cependant, les activités des insurgés associées aux enlèvements et aux pillages dans le Mayo Sava, le Mayo Tsanaga et le Logone & Chari continueront à perturber les activités de subsistance des ménages pauvres dans ces localités.

  • Les conditions de la sécurité alimentaire dans la plupart des régions du pays devraient rester Minimale (Phase 1 de l'IPC) jusqu'en janvier 2022 grâce à la production moyenne anticipée pour la saison principale. Cependant, bien que l'on s'attende à une cinquième production consécutive inférieure à la moyenne dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les récoltes en cours vont améliorer les situations de la sécurité alimentaire à des niveaux de Stress (Phase 2 de l'IPC) jusqu'en octobre, lorsque les réserves alimentaires de la plupart des ménages pauvres commenceront à s’épuiser ; les exposant ainsi à la situation de Crise (Phase 3 de l'IPC) jusqu'en janvier 2022. La région de l’extrême-nord où les attaques de Boko Haram sont récurrentes, en particulier dans le Logone & Chari, Mayo Sava et Maya Tsanaga les ménages pauvres continueront d'être confrontés à une insécurité alimentaire de Crise aiguë (phase 3 de l’IPC) jusqu’au mois d'août par suite de l'épuisement de leurs stocks alimentaires et de leur dépendance vis-à-vis des approvisionnements du marché pendant la période de soudure en cours. De même, la pression accrue sur les ressources naturelles et la réduction des moyens d’existence à Mbere et Kadey, qui accueillent des réfugiés centrafricains, continuera à exposer les ménages pauvres à une situation de stress (Phase 2 de l'IPC) jusqu'en janvier 2022.

Food Security

Cameroon Food Security Classification (June 2021 - January 2022)

Current (June 2021) food security outcomes and forward-looking analysis representing the most likely food security outcomes for the near term (June 2021 - September 2021) and medium term (October 2021 - January 2022) periods.

Downloads

Marchés et commerce

Price Watch
Price Bulletin

Supply and Market Outlook

Moyens d’existence

Livelihoods Zone Narrative

Livelihood Zone Map

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo