Skip to main content

Zones du nord font face à Stress à cause des pertes de récolte et mauvaises termes de l’échange

  • Mise à jour des messages clés
  • Burkina Faso
  • Décembre 2014
Zones du nord font face à Stress à cause des pertes de récolte et mauvaises termes de l’échange

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Dans l’extrême nord du pays, en particulier dans les communes de Tin-Akoff, de Nassoumbou, de Koutougou, les ménages pauvres vivent déjà une insécurité alimentaire aiguë de Stress (Phase 2 de l’IPC), car confrontés à l’épuisement précoce de leurs stocks alimentaires et à la dégradation des termes de l’échange bétail/céréales. 

    • Dans les autres communes dans et autour de la région du Sahel (zones de moyens d’existence 7 et 8), la soudure va démarrer plus tôt dès février-mars. Cette situation conduira les ménages à vendre un nombre plus important d’animaux afin de pouvoir acheter à la fois leurs denrées alimentaires et des aliments pour leur bétail au risque d’enregistrer des mortalités plus importantes de cheptel du fait de l’insuffisance de fourrage.

    • Ailleurs dans le pays, la situation alimentaire des ménages pauvres est dans l’ensemble normale car les stocks alimentaires et les revenus sont à un niveau moyen et les prix des céréales de base restent similaires ou en-dessous de la moyenne quinquennale.

       

      Pour des analyses plus détaillées, veuillez consulter la Mise à jour sur la sécurité alimentaire de novembre 2014

    Figures

    Figure 3

    Source:

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top