Rapport régional sur les marchés

Southern Africa Regional Maize Supply and Market Outlook

Juillet 2020

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Parcs et Réserves
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Non cartographié
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.
Partenaires: 
WFP
IAPRI

Messages clés

  • The onset of the COVID-19 pandemic coincided with the start of regional harvests in Southern Africa. Moving into the 2020/21 marketing year, opening stocks were 20 percent below average. Below average opening stocks were offset by the region’s above-average 2020 maize harvest despite dryness experienced in many areas earlier in the year.

  • Southern Africa, which is typically self-sufficient in maize, is expected to register well above average net maize supply —over four million MT. This supply will be above the previous 2019/20 marketing year and similar to 2018/19. Structurally deficit countries are expected to maintain typical import dependence, while the import gap in Zimbabwe will be well above average. South Africa, the region’s largest maize exporter will have an above-average surplus while Zambia will maintain its surplus at below-average levels. Malawi will also have an above-average surplus.

  • In terms of intra-regional trade, South Africa’s maize export volumes to Zimbabwe are expected to remain above average while Zambia’s exports are expected to remain below average. Given anticipated imports by Kenya from international markets, export demand from Tanzania destined for East Africa are expected to be limited. Some international trade (via South Africa) is also expected.

  • After reaching elevated levels in late 2019 and early 2020, regional maize prices declined rapidly between March and May 2020. Nonetheless prices are expected to be well above average in Zimbabwe, DRC, Madagascar, and Malawi for the remainder of the 2020/21 marketing year and near average for the rest of the countries

  • Although food availability within the region is expected to be adequate and only localized price anomalies are expected, food access among market-dependent households is expected to remain constrained due to COVID-19 lockdown measures. Export restrictions designed to secure domestic food availability in addition to existing COVID-19 related movement restrictions and intensified border screenings may compound food access constraints in deficit countries.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo