Skip to main content

Importants mouvements des populations en Ituri en ce début de la petite soudure

  • Mise à jour des messages clés
  • République démocratique du Congo
  • Mars 2022
Importants mouvements des populations en Ituri en ce début de la petite soudure

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Dans le sud-est, la saison agricole était marquée par des précipitations retardées et erratiques qui ont occasionné un déphasage dans la mise en place des cultures, engendrant une production en dessous de la moyenne pour l’unique saison. Une situation qui pourra occasionner des récoltes inférieures à la normale et maintenir la dépendance aux importations.  

    • En dépit de la poursuite de l’état de siège dans le Nord-Kivu et l’Ituri, on observe une augmentation de 37 pour cent des attaques des milices contre les populations civiles comparée à février 2021. Celles-ci sont caractérisée par des incendies des maisons, des attaques des sites des déplacés et des prises d’otage, ce qui explique le démarrage hypothétique de la saison agricole B. Cette situation pourrait réduire la participation des ménages à la saison agricole, impactant sur les prochaines récoltes. 

    • Depuis début mars 2022, on note une hausse globale des prix des produits sur le marché international comme le carburant et la farine de blé.  En RDC, cette hausse atypique est observée sur la farine de maïs importée dont le prix a augmenté de 14 pour cent par rapport à la moyenne des trois derniers mois. Cette hausse ponctuelle attribuable à la hause du cout de transport. On peut s’attendre à une baisse de pouvoir d’achat si la tendance actuelle de hausse se maintient. 

    • En ce mois de mars, les zones nord-est et centre-est généralement stable et n’accusant aucun déficit alimentaire sont en Minimale (Phase 1 de l’IPC). En revanche, une bonne partie du centre-est (Sankuru, Maniema et une partie du Sud-Kivu) avec une consommation alimentaire minimalement adéquate sont en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC), excepté les provinces de Tanganyika, le Sud du Kasaï (Kamonia) et Kasaï-Central (Luiza) qui connaissent de déficit de consommation alimentaire et demeurent en situation de Crise (Phase 3 de l’IPC). À cela s’ajoute les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu également en situation de Crise (Phase 3 de l'IPC). 

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top