Skip to main content

Démarrage normale de la saison agricole B dans les zones de l’Est d’accalmie relative

  • Mise à jour des messages clés
  • République démocratique du Congo
  • Mars 2019
Démarrage normale de la saison agricole B dans les zones de l’Est d’accalmie relative

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Les activités agricoles de la saison B ont repris normalement dans les zones Nord-est et Centre-est du pays où règne une accalmie relative en cette période de l’année et grâce aux précipitations annoncées normales pour la saison. Les cultivateurs procèdent au semis des principaux vivriers notamment le maïs, l’arachide et le haricot pendant que les zones Sud-est (ex-Katanga) entament les principales récoltes de l’année.

    • Les affrontements inter-ethniques du mois de février 2019 dans le territoire d’Uvira, province du Sud-Kivu , qui ont occasionné le déplacement d’environ 1,307 ménages, et caractérisés par des vols et destruction des cultures ainsi que l’extermination des cheptels pourraient avoir des conséquences énormes sur la situation de la sécurité alimentaire en cette période charnière inter-saisons, de transhumance pour les éleveurs et de préparation de semis pour la saison agricole B.

    • Dans la province de la Tshopo, les accrochages de février 2019 entre les FARDC et la milice armée nommée « REVENDICANT » ont causé le déplacement de près de 11,142 personnes.  La situation de ces déplacés, qui vivent essentiellement dans les familles d’accueil, reste précaire et mérite une attention particulière et aussi une assistance humanitaire urgente afin de rattraper la prochaine saison culturale.

    • La situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola (MVE) semble être sous contrôle depuis le mois de février avec une baisse d’environ 65 pourcents de cas de décès confirmés comparée à la moyenne de janvier 2019. Dans la ville de Béni, jadis considérée comme l’épicentre de la maladie, aucun nouveau cas n’a été notifié depuis les 10 derniers jours. Cette situation, si elle se maintient, pourrait améliorer la reprise agricole dans cette zone de surplus de production et partant, maintenir la situation de la sécurité alimentaire normale.

    • Dans la partie Nord-est de la RDC, notamment en territoire de Aru, province de l’Ituri, on assiste à un ralentissement considérable des afflux des réfugiés sud-soudanais depuis la mi-février 2019. Pour assurer leur protection, l’UNHCR procède en ce moment au transfert des derniers arrivants, environ 165 ménages, de la frontière vers l’intérieur du pays (site de Biringui) où ils pourront accéder à une assistance et s’installer de façon digne. L’assistance humanitaire dont ils bénéficieront devra inclure l’accès à la terre et aux intrants agricoles pour garantir une production dans les mois à venir.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top