Skip to main content

Démarrage normale de la saison agricole B à l’exception des zones affectées par les conflits

  • Mise à jour des messages clés
  • République démocratique du Congo
  • Mars 2017
Démarrage normale de la saison agricole B à l’exception des zones affectées par les conflits

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • La reprise normale des pluies dans les zones de moyens d’existence CD08, CD03   et la province du  Maniema, marquées autrefois par des très faibles précipitations tardives en saison A qui ont donné des récoltes inférieures à la moyenne, a permis  aux ménages de ces zones de reprendre les activités agricoles de la saison B à l’exception de quelques poches de conflits dans le sud est où les ménages sont en déplacement. 

    • La résurgence des violences dans les Kasaï suite aux conflits entre forces gouvernementales et milice locale armée de Kamwena Nsapu, déclenchés depuis août 2016, continue d’exacerber les déplacements des populations. Avec plus de 200 000 personnes déplacées (selon OCHA), les activités de la saison agricole B seront perturbées du fait de l’accès limité des ménages à leurs moyens d’existence, ce qui occasionnera des récoltes inférieures à la moyenne et partant des faibles disponibilités alimentaires dans la zone. 

    • L’augmentation du nombre de foyers de contamination de la grippe aviaire en Ouganda voisin qui est passé d’un foyer en janvier à 25 foyers en fin février continue d’inquiéter les éleveurs des territoires voisins. Malgré l’interdiction d’importation en RDC des poulets de cette provenance, la proximité des frontières et les échanges commerciaux intenses entre ces deux pays feront que cette maladie  constitue un danger et une menace permanente au-delà des frontières. 

    • Suite aux conflits ethniques entre les Twa et les Luba dans le Tanganyika, plus de 20 pour cent de la population rurale de la province n’ont pas pu démarrer normalement la campagne agricole de la saison B 2017. Cette situation occasionnera une production agricole inférieure à la moyenne par rapport à la normale, ce qui accentuera davantage la vulnérabilité des ménages déplacés avec un accès limité à leurs moyens d’existence. 

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top