Skip to main content

La Crise (Phase 3 de l’IPC) probable dans la région d’Androy et des parties d’Atsimo Andrefana et d’Anosy dès octobre

  • Mise à jour du suivi à distance
  • Madagascar
  • Septembre 2015
La Crise (Phase 3 de l’IPC) probable dans la région d’Androy et des parties d’Atsimo Andrefana et d’Anosy dès octobre

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Dans les zones de préoccupation d’Androy, le sud et le centre d’Atsimo Andrefana, et une partie d’Anosy, les ménages pauvres ont épuisé leurs stocks des aliments de propre production quelques mois plus tot que normal et ils dépendent de plus en plus sur le marché pour les achats des aliments de base.

    • Des sources locales rapportent des prix du maïs significativement supérieur à la moyenne dans ces zones. Tanqis que dans certaines zones, comme à Békily, la production de contre-saison est une source de revenus pour les agriculteurs, l’accès alimentaire est le plus contraint pour les ménages pauvres qui ne pratique pas de production des cultures de rente.

    • Les ménages pauvres sont en train d’adopter de plus en plus des stratégies d’adaptation qui sont typique pour la période de soudure telle que des réductions de la taille des repas et la vente des animaux. Le prix des petits ruminants et de la volaille est déjà en descente depuis le mois écoulé dans certaines parties d’Androy en particular, une zone qui dépende plus sur le cheptel comme source de revenu. 

    • Les prévisions climatiques pour la saison pluvieuse indique une probabilité accrue que les totaux pluviométriques dans le Sud seront en dessous de la moyenne jusqu’en février 2016. Cette situation réduira probablement les opportunités de travail agricole pour les ménages pauvres durant le pic de la période de soudure, et ensuite les récoltes en mars/avril. 

    • Etant donné l’épuisement précoce des stocks et les prix élevés de denrées de base, les ménages pauvres dans les districts de Tsihombe et dans la partie australe d’Ambovombe sont actuellement en Crise (Phase 3 de l’IPC). Les autres parties des zones de préoccupation sont actuellement en Stress (Phase 2 de l’IPC), mais vont se détériorer en Crise la fin d’octobre. 

      Pour plus de détail, voir la Mise à jour du suivi à distance d'aout 2015 pour le Madagascar

    Figures

    Figure 1

    Source:

    Dans le suivi à distance, un coordinateur travaille d’un bureau régional avoisinant. En comptant sur les partenaires pour les données, le coordinateur applique l’approche de développement des scenarios pour faire l’analyse et élaborer les rapports mensuels. Comme les données peuvent être moins disponibles que dans les pays avec des bureaux de FEWS NET, les rapports de suivi à distance peuvent montrer moins de détail. Pour en savoir plus sur le travail, clique ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top