Key Message Update

Début de la saison culturale A dans un contexte de reprise des hostilités dans la zone Centre -est

Octobre 2018

Septembre 2018

Carte de la situation de securite alimentaire, Stress(Phase 2 de l'IPC) dans le sud-est, Sankuru, les Kivus et Ituri. Crise (Phase 3 de l'IPC) dans le region Kasais, Tanganyika, Ituri et Maniema. Minimal (Phase 1 de l'IPC) dans le nord.

Octobre 2018 - Janvier 2019

Carte de la situation de securite alimentaire, Stress(Phase 2 de l'IPC) dans le sud-est, Sankuru, les Kivus, Maniema, et Ituri. Crise (Phase 3 de l'IPC) dans le region Kasais, Tanganyika, Ituri. Minimal (Phase 1 de l'IPC) dans le nord.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Non cartographié
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Les récoltes de deux dernières saisons agricoles dans le nord-est et centre-est du pays ont été inférieures à la normale suite à l'abandon des cultures du fait la situation d’insécurité créée par la résurgence des groupes armés dans les provinces de Maniema, l’Ituri et le sud Kivu, avec près de 122 000 nouveaux déplacés et des aléas climatiques. Cette situation a occasionné une période de soudure précoce avec des faibles approvisionnements des marchés locaux.

  • La riposte contre la Maladie à Virus d’Ebola (MVE) se poursuit dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri. Depuis son apparition le 1er aout 2018. On compte au 29 septembre, 159 cas identifiés dont 127 cas confirmés et 32 cas probables. L’impact de cette épidémie sur la sécurité alimentaire reste modéré en ce moment et pourrait prendre de l’ampleur dans les mois à venir si cette situation perdure. 

  • Selon une enquête récente du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en aout 2018, il est rapporté que 70 pourcent de ménages déplacés, retournés et familles d'accueil dans la région de Beni, province du Nord Kivu connaissent une faim sévère et modérée. Au fur et à mesure que la période de soudure va évoluer, on pourrait s’attendre à des situations de plus en plus difficiles et préoccupantes de ces personnes qui devront ainsi dépendre de l’assistance alimentaire. 

  • Selon les prévisions de la NOAA, le retour des pluies commencera en septembre dans le Centre de la RDC, en octobre dans la majeure partie de l’ex province du Katanga et en novembre dans le Sud-est de la province du Haut-Katanga. Ces prévisions devront permettre aux ménages agricoles de bien caller leurs activités de semis et on note une faible corrélation avec l’El Nino, avec une fréquence plus élevée de précipitations inférieures à la moyenne dans les parties les plus méridionales de l’ex Katanga et dans certaines parties du centre de la RDC.

  • Depuis le début de cette année, le Nord Kivu connait une épidémie de Peste des Petits Ruminants ayant causé la mort de quelques 50 000 animaux malgré les tentatives de riposte de certaines organisations. Cette situation pourrait limiter l’accès des ménages aux aliments d’origine animale et réduire sensiblement les revenus de ménages dépendant d cette source pour s’approvisionner en nourriture.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo