Key Message Update

Réouverture des frontières et perspectives de reprise progressive des activités informelles

Novembre 2020

Novembre 2020 - Janvier 2021

Une partie du nord est en phase 1 alors qu' une partie de l'est est en phase 3. Le reste est en phase 2. Le territoire de Djugu est en phase 4.

Février - Mai 2021

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Non cartographié
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Les violences des groupes armés et les tensions communautaires dans le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, l’Ituri et le Tanganyika au cours du mois précèdent se poursuivent et occasionnent des nouveaux déplacements de population, en pleine période culturale. Cette situation présage de conditions de disponibilité alimentaire encore plus difficiles dans ces zones déjà sinistrées. Selon une évaluation de REACH, ces déplacements ont touché 84% et 69 % des localités respectivement au Sud Kivu et dans le Tanganyika

  • En ce mois de novembre 2020, la réouverture des frontières avec l’Ouganda et le Rwanda augure des perspectives économiques nouvelles à travers la reprise progressive des activités informelles transfrontalières conduites par les petits commerçants qui pourront améliorer leurs sources de revenus amenuisées depuis les premières restrictions en lien avec la COVID -19. On s’attend dans les mois à venir, à une amélioration graduelle des flux commerciaux, des volumes échangés et des disponibilités alimentaires dans les zones concernées. 

  • Les précipitations normales en ce début de la saison culturale A dans les zones nord-est et centre-est ont permis un démarrage effectif des activités avec le semis des principales cultures vivrières (maïs, arachide et haricot) et l’on s’attend à de bons rendements en l’absence de toute perturbation tant climatique. Cependant, les zones affectées par les conflits verront une production agricole inférieure a la normale.

  • Les pluies torrentielles du mois d’octobre 2020 qui se sont déversées dans le territoire de Masisi et dans la région environnante, ont occasionné des inondations et d’importants dégâts matériels. Selon le gouvernement provincial, plus de 100 000 personnes sont affectées par ces inondations et risquent de perdre partiellement ou totalement leurs récoltes pour la saison agricole A. 

  • Le Nord-Kivu, une partie de l’Ituri et une partie du Tanganyika, seront toujours en Crise (phase 3 de l’IPC), et le territoire de Djugu dans l’Ituri sera en situation d’Urgence (phase 4 de l’IPC) en raison des nombreux conflits et leur impact sur les moyens d’existence. Le nord sera en phase Minimale (phase 1 de l’IPC) et la partie centrale incluant le nord de la région du Kasaï, et la zone sud-est seront en Stress (phase 2 de l’IPC).

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo