Skip to main content

Démarrage de la saison B dans un contexte d’escalade des conflits armés au Nord-Kivu

  • Mise à jour des messages clés
  • République démocratique du Congo
  • Mars 2023
Démarrage de la saison B dans un contexte d’escalade des conflits armés au Nord-Kivu

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Les conditions agro climatologiques normales en saison agricole B favorisent la poursuite normale du cycle cultural dans le nord-est et le centre-est. Toutefois, dans un contexte d’escalade des conflits, depuis novembre 2022, notamment dans le Nord-Kivu et l’Ituri, la participation des ménages dans les activités agricoles sont faibles et les des récoltes attendues seront inférieures à la normale. Une situation qui se répète de façon consécutive avec amplification au cours des cinq dernières campagnes agricoles, limitant ainsi l’accès alimentaire des ménages à partir de leur propre production.

    • Dans le Nord-Kivu, malgré plusieurs annonces de cessez-le-feu, les combats entre les rebelles du M23 et l’armée congolaise se poursuivent, occasionnant des déplacements massifs des populations. Par ailleurs, on note également les exactions des ADF sur les populations civiles du territoire de Beni qui se poursuivent et occasionnent de près de 110 fatalités en mars. On compte près de 600 000 personnes nouvellement déplacées depuis mars 2022 à février 2023. Ces attaques récurrentes paralysent les activités socio-économiques et présagent d’une situation de précarité de plus en plus accentuée pour les ménages de la zone qui n’auront pas participé à la saison agricole B.

    • La volatilité des prix des produits dans la partie est de la RDC reste préoccupante, notamment pour la farine de maïs. Les données collectées en mars 2023 montrent des variations de l’ordre de 28 et 12 pourcents comparés respectivement à la moyenne quinquennale et à la même période de l’année précédente. Une situation consécutive à la dévaluation de la monnaie locale, avec un taux d’inflation établi à 4,175 pourcents depuis janvier 2023.  Cette situation augure des difficultés d’accès aux aliments pour les ménages pauvres dont les moyens d’existence sont fragiles.

    • Alors que le nombre des déplacés augmente dans la zone est, on assiste à une résurgence des épidémies dans les camps des déplacés du Nord-Kivu. Selon MSF, en moyenne 90 nouveaux cas de choléra sont signalés chaque jour, autant pour l’épidémie de rougeole qui ne cesse de progresser avec près de 900 cas déjà notifiés depuis le début de 2023, dans la seule zone de santé de Nyiragongo; une situation inquiétante dans les conditions de promiscuité aux sites de déplacés favorables à une propagation rapide. Ces épidémies favorisent ainsi l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de ces ménages déplacés qui sont en outre coupés de leurs moyens d’existence.

    • En ce mois de mars, avec la reprise des activités agricoles et l’épuisement des faibles stocks des ménages, principalement  dans les zones de confits (Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu), les ménages vont creuser leur déficit de consommation,  et resteront en Crise (Phase 3 de l’IPC). Dans quelques zones de santé des territoires de Djugu et Rutshuru, les plus impactées par les conflits on notera une augmentation de la population en Urgence (Phase 4 de l’IPC). Le centre-sud et le sud-est, principalement Maniema, Sud-Kivu, et ex-Katanga, qui arrivent à couvrir leurs besoins alimentaires minimaux évolueraient en Stress (Phase 2 de l’IPC). Les provinces de Haut-Uele, Bas-Uélé, Tshopo et une partie du Maniema qui évoluent dans un contexte de paix, sont en Minimale (Phase 1 de l’IPC).

    Citation recommandée: FEWS NET. République démocratique du Congo Mise à jour des messages clés Mars 2023: Démarrage de la saison B dans un contexte d’escalade des conflits armés au Nord-Kivu, 2023.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top