Key Message Update

Conditions agro climatiques favorables mais un démarrage de la saison B perturbé par les conflits

Mars 2021

Mars - Mai 2021

Un partie de l'est et du Kasaï sont en phase 3. Le Bas- et Haut-Uele et le Tshopo sont phase 1. Le reste du pays est en phase 2.

Juin - Septembre 2021

Un partie de l'est et du Kasaï sont en phase 3. Le Bas- et Haut-Uele et le Tshopo sont phase 1. Le reste du pays est en phase 2.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire. FEWS NET ne cartographie que l’est de la RDC.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Non cartographié
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Le démarrage de la saison B dans les zones nord-est et centre-est du pays, favorisé par une pluviométrie annoncée normale entre mars et mai 2021, s’est fait à son temps. On assite au semis des principaux vivriers notamment le maïs, l’arachide, et le haricot pendant que la zone sud-est unimodale entame les récoltes de l’année, qui continuerons à être inférieures à la normale, du fait des conflits dans les bassins de production du nord-est du Haut Katanga.

  • On observe une augmentation de 101 % du nombre de cas de COVID-19 depuis 3 mois selon les chiffres du ministère de la Santé, situation à laquelle s’ajoute la maladie à virus Ebola réapparue au Nord-Kivu, avec 11 cas enregistrés et 4 décès. Cette situation demeure préoccupante pour la RDC et on pourrait s’attendre à nouveau à des effets négatifs sur l’économie des ménages du fait du renforcement probable des mesures de restrictions actuelles en RDC comme dans les pays voisins.

  • L’escalade de violence en cours dans les provinces de l’est a occasionné des nouveaux mouvements de population en pleine période de démarrage de la saison B. Selon OCHA, en ce mois de mars, 11 000 ménages du territoire d’Irumu se sont déplacés dans les localités du Nord-Kivu fuyant les exactions des opérations militaires en cours. Cette situation présage des conditions difficiles pour ces déplacés qui ne pourront participer aux activités agricoles de la saison en cours et ne pourront prétendre aux prochaines récoltes. Ils dépendront des achats au marché et des travaux journaliers pour accéder à la nourriture.

  • Pendant la période de projection qui inclut la petite soudure dans le nord-est et le centre-est du pays, après une saison agricole A moins performante, les zones les plus affectées par le conflit ou les inondations resteront en Crise (Phase 3 de l’IPC) notamment l’Ituri, le Sud-Kivu, le Nord-Kivu, le Tanganyika et le sud du Kasaï. Les provinces de Lomami, Sankuru, Kasaï oriental, ex-Katanga qui sont des zones post conflits vont demeurer en stress (Phase 2 de l’IPC) alors que le Haut-Uele, Bas-Uélé, Tshopo, relativement calme, seront en situation minimale (Phase 1 de l’IPC).

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo