Skip to main content

Malgré une appréciation de la gourde par rapport au dollar américain, les prix des produits alimentaires demeurent élevés

  • Mise à jour des messages clés
  • Haïti
  • Mai 2023
Malgré une appréciation de la gourde par rapport au dollar américain, les prix des produits alimentaires demeurent élevés

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Messages clé
    • Les impacts de l’insécurité routière sur l’économie, de l’inflation sur le pouvoir d’achat des ménages et de la sécheresse atypique prolongée sur la production agricole et l’élevage, continuent de limiter considérablement les moyens d’existence et la consommation alimentaire des ménages pauvres, accentuant le nombre de personnes en Crise (Phase 3 de l’IPC). Une intensification des cas de mendicité, de vol, et de vente de bois est toujours observée, conduisant à une augmentation de populations en Urgence (Phase 4 de l’IPC), notamment dans les première et deuxième sections de Bombardopolis (bas Nord-Ouest). Cité soleil demeure aussi en situation d’urgence (Phase 4 de l’IPC), car les moyens d’existence étant toujours perturbés par l’insécurité.

    • Si le dollar américain a été vendu autour de 160 gourdes sur le marché bancaire au cours de la deuxième décade d’avril, au 22 mai 2023, il se vendait à environ 140 gourdes, soit une baisse de plus de 12 pour cent en moins d’un mois.  Malgré cette appréciation du taux de change, les prix des produits alimentaires de base, les plus consommés par les ménages pauvres, demeurent élevés par rapport à la moyenne annuelle et quinquennale, continuant ainsi d’éroder leur pouvoir d’achat.

    • De plus, malgré l'amélioration des conditions pluviométriques en mai, celles-ci n'auront pas d'effets significatifs sur la campagne agricole de printemps, étant donné les impacts préjudiciables déjà causés par le retard et l'irrégularité spatio-temporelle des pluies entre janvier et avril. Les récoltes de printemps seraient donc en dessous de la moyenne quinquennale.

    • Une accalmie dans la violence des gangs est observée en mai, grâce à un mouvement populaire initié le 24 avril. Ce mouvement, appelé « Bwa kale », vise à neutraliser les membres de gangs en recourant à des actes de violence extrême (lynchage, exécution sommaire extrajudiciaire, etc.). Cependant, la situation sécuritaire demeure volatile car les véritables causes n'ont pas encore été traitées. Par conséquent, des perturbations des activités économiques et des marchés, impactant les sources de revenus et de nourritures des plus pauvres, sont toujours probables, en particulier dans les départements du Nord-Ouest, de l'Artibonite et de l’Ouest (Port-au-Prince).

    Citation recommandée : FEWS NET. Haïti Messages clés mai 2023 : Malgré une appréciation de la gourde par rapport au dollar américain, les prix des produits alimentaires demeurent élevés, 2023.

    Cette mise à jour des des messages clés présente une analyse succincte des conditions actuelles d'insécurité alimentaire aiguë et de toute évolution de la dernière projection de FEWS NET concernant les résultats de l'insécurité alimentaire aiguë dans la géographie spécifiée. Pour en savoir plus sur le travail, cliquez ici.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top