Observatoire des Prix

July 2016 Global Price Watch

Juillet 2016

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • In West Africa, market availability was good in June with supplies from above-average 2015/16 regional harvests, and international rice and wheat imports. Markets remained disrupted throughout the Lake Chad Basin and in parts of Central and Northern Mali. The recent depreciation of the Naira has led to price increases across Nigeria and reduced purchasing power for livestock in the Sahel.

  • In East Africa, maize prices followed seasonal downward trends in surplus-producing Tanzania, supporting a steady flow of exports to regional markets. Despite the availability of well below average supply from production in Ethiopia in late 2015 and early 2016, staple food prices have remained stable with the availability of food through humanitarian assistance programs underway. The South Sudanese Pound was allowed to float in December, leading to a persistent depreciation of the local currency and reducing purchasing power. Markets remain disrupted by insecurity in South Sudan and Yemen.

  • In Southern Africa, maize availability is well below average following a consecutive year of well-below average regional production. Production in Zambia is estimated as average, while South Africa did not produce enough to meet domestic requirements. Maize prices began to increase several months early in many areas and prices are well above-average levels across the region. Imports from outside of the region (likely from well-supplied international markets) will be required to fill the very large maize import gap. 

  • In Central America, regional bean supplies were average, while imports sustained stable levels of maize supplies. Maize and bean prices were atypically stable or increased. Locally produced bean and maize availability remained below average in Haiti, while imported commodity prices and availability remained stable.

  • In Central Asia, wheat availability remained adequate region-wide and trade continued between surplus and deficit countries. Prices are below their respective 2015 levels in surplus-producing areas.

  • International staple food markets remain well supplied. Wheat and rice prices were stable, while maize and soybean prices increased in June. Crude oil prices increased but remained well below average. 

A Propos de l'Observatoire des Prix

l'Observatoire des Prix offre un résumé mensuel et une perspective sur les tendances mondiales, régionales et nationales des prix des principales marchandises dans les pays couverts par FEWS NET. Les analyses peuvent aborder des questions mondiales, telles que les prix des carburants ou les taux de change, si ces dernières sont susceptibles d'influencer les prix des denrées de base dans les pays couverts par FEWS NET. En complément, l'annexe de la surveillance des prix détaille les tendances des prix pays par pays. 

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo