Key Message Update

Large areas of Greater Upper Nile continue to face Emergency (IPC Phase 4)

Janvier 2016
2015-Q4-1-2-SS-en

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Large areas of Unity, as well as northern Jonglei and Upper Nile, are in Emergency (IPC Phase 4) acute food insecurity, and it is expected that a relatively smaller population of households are experiencing an extreme lack of food in central Unity as they face Catastrophe (IPC Phase 5). Broader areas of Greater Upper Nile and Eastern Equatoria will continue to be in Crisis (IPC Phase 3).

  • Although trade routes are now more passable following the secession of the rains, conflict continues to prevent traders from transporting goods to many areas of the country. This is particularly evident along routes originating in Western Equatoria where intermittent clashes are ongoing. Currently, the only somewhat functioning trade route supplying Greater Bahr el Ghazal is the Juba-Terekeka-Yirol-Rumbek road.

  • Even after the devaluation of the South Sudanese Pound in December imports remain low. Traders’ ability to import essential commodities remain limited due in part to reduced availability of foreign exchange. As of the last week of January, the parallel market exchange rate increased to SSP 28 per USD. The Government’s order to reduce taxes on essential commodities (food and fuel) by 40 percent is expected to reduce transaction costs for many goods.

  • The official opening of the border between Sudan and South Sudan announced by the Government of Sudan could lead to increased access to cross border migration for labor. Before closure of the border, many people, predominantly from Northern Bahr el Ghazal and Warrap, would migrate to Sudan between January and March for agriculture labor opportunities.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo