Key Message Update

Recent harvests improve food availability of all major staples except beans

Juillet 2018

Juillet - Septembre 2018

Octobre 2018 - Janvier 2019

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Season B harvests are at near-average levels after a heavy March to May rainy season that enhanced moisture-tolerant crops like maize but reduced the yields of beans and some vegetables. Although improved food availability has largely enabled Minimal (IPC Phase 1) outcomes throughout Rwanda, many displaced households in flood-affected areas are reliant on humanitarian assistance and are likely to remain in Stressed (IPC Phase 2!) through September.

  • Bean prices increased up to 27 percent from May to June, but then decreased by 10 to 15 percent following completion of the July harvest. Poor households in bean production shortfalls areas in Northern Province are supplementing reduced income from crop sales primarily through cross-border daily labor in Uganda, while those in areas most affected by landslides, such as Rutsiro and Karongi communes, are engaging in cross-border petty trade in the DRC. Season C planting is above average, even though some farmers in Southern Province planted late after clearing silt and gravel deposited by surface runoff.

  • According to UNHCR’s June figures, 144,850 refugees are present in Rwanda, including 68,306 from Burundi and 75,958 from the DRC. While the number of Congolese refugees remains stable, the flow of returnees to Burundi has resulted in a net decrease of approximately 21,000 Burundian refugees since January 2018. Refugees living in camps have access to outside labor opportunities but heavily rely on food assistance. Full rations have been restored after a six-month reduction, due to a recent donor contribution to WFP. Without assistance, Crisis (IPC Phase 3) outcomes would be likely.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo