Skip to main content

Bulletin d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest

  • Rapport Spécial
  • Afrique de l'Ouest
  • Mai 6, 2014
Bulletin d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest

Télécharger le rapport

  • Messages clé
  • Partner
    CILSS
    Messages clé
    • Selon les prévisions saisonnières en Afrique de l’ouest (PRESAO) pour la campagne agricole 2014/2015, il est attendu au cours de la période Juillet-Septembre 2014, des cumuls pluviométriques normaux à tendances déficitaires au centre et à l’est du Sahel, et déficitaires à tendances normales à l’ouest de la région. Dans le reste de la région, des chances équiprobables existent pour des cumuls pluviométriques normaux, déficitaires ou excédentaires.

    • Les pluies modérées à fortes enregistrées en fin avril et en mai dans les zones soudaniennes du Sahel ont permis un démarrage précoce des semis par endroits dans le Centre et l’Est du Sahel, particulièrement au Niger.

    • Globalement, les prix des céréales sont relativement stables voire en baisse comparativement au mois écoulé et à la même période en 2013. Toutefois, ils restent supérieurs à la moyenne quinquennale, particulièrement dans le Bassin Est.

    • La situation alimentaire du bétail local est préoccupante dans certaines zones pastorales du Sahel notamment dans le Nord du Burkina, à l’Est et au Nord-Ouest du Niger, dans le Sahel Tchadien et dans la zone pastorale du Mali.

    • La situation alimentaire est globalement satisfaisante dans la région exceptée dans les zones pastorales du Sahel et celle agropastorales au sud du Sahel déficitaires où les ménages pauvres et très pauvres connaissent déjà des difficultés alimentaires du fait de la faiblesse des revenus, et dans les zones d’insécurité civile où ils connaissent en plus une détérioration des moyens d’existence. Il est attendu globalement, une amélioration de la situation dans les zones pastorales à partir de juillet à la faveur de la régénération des pâturages, de l’approvisionnement des plans d’eau de surface, la disponibilité graduelle du lait et la hausse probables des prix des animaux résultant de la demande croissante de viande pendant le Ramadan.

    Get the latest food security updates in your inbox Sign up for emails

    The information provided on this Website is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

    Jump back to top