Burkina Faso

País donde estamos presentes
Julio 2021

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada
La manera de clasificación que utiliza FEWS NET es compatible con la CIF. Un análisisque es compatible con la CIF sigue los protocolos fundamentales de CIF pero nonecesariamente refleja el consenso de los socios nacionales en materia de seguridad alimentaria.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada
La manera de clasificación que utiliza FEWS NET es compatible con la CIF. Un análisisque es compatible con la CIF sigue los protocolos fundamentales de CIF pero nonecesariamente refleja el consenso de los socios nacionales en materia de seguridad alimentaria.
Para los países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza un contorno de color en el mapa CIF que representa la clasificación más alta de CIF en las áreas de preocupación.

CIF 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada
Para los países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza un contorno de color en el mapa CIF que representa la clasificación más alta de CIF en las áreas de preocupación.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad
A maneira de classificação que utiliza FEWS NET é compatível com a CIF. A análise compatível com a CIF segue os protocolos fundamentais da CIF mas não necessariamente reflete o consenso dos parceirosnacionais com respeito a segurança alimentar.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
A maneira de classificação que utiliza FEWS NET é compatível com a CIF. A análise compatível com a CIF segue os protocolos fundamentais da CIF mas não necessariamente reflete o consenso dos parceirosnacionais com respeito a segurança alimentar.
Para os países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza um contorno de cor no mapa CIF para representar a classificação mais alta da CIF nas áreas de preocupação.

CIF 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Para os países de Monitoreo Remoto, FEWS NET utiliza um contorno de cor no mapa CIF para representar a classificação mais alta da CIF nas áreas de preocupação.

Julio - Septiembre 2021

Octubre 2021 - Enero 2022

CIF v3.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada
Concentración de personas desplazadas
La manera de clasificación que utiliza FEWS NET es compatible con la CIF. Un análisisque es compatible con la CIF sigue los protocolos fundamentales de CIF pero nonecesariamente refleja el consenso de los socios nacionales en materia de seguridad alimentaria.
Mensajes clave
  • Le nombre d’incidents (116) et de fatalités (376) ont particulièrement augmenté au cours des mois de de juin par rapport aux mois précédents de l’année en raison de incursions continues des groupes djihadistes.  Cela entraine un nombre croissant de déplacés internes dont le cumul en fin juin a atteint 1312071, soit une augmentation de 58655 par rapport au mois de précèdent. Depuis juillet, les incidents et tueries se poursuivent et l’augmentation du nombre de PDI est observée surtout dans les communes frontalières du nord et du nord-est et dans la région de l’Est.

  • Après une installation précoce à normale, la saison agricole se poursuit de façon satisfaisante avec des cumuls pluviométriques au 20 juillet dans l’ensemble excédentaires par rapport à la moyenne. Néanmoins, entre mi-juin et mi-juillet, des séquences sèches dépassant 10 jours ont été enregistrés localement dans l’extrême-nord (régions du Sahel et du Nord) et à l’ouest (région de la Boucle du Mouhoun) et ont ralenti les opérations de semi dans ces localités. Dans l’ensemble, le développement des cultures (au stade de levé) est similaire à l’année passée et à la normale. Tout comme la saison écoulée, la poursuite des incidents et les déplacements de populations limitent les activités agricoles et vont affecter négativement les productions agricoles, surtout dans les provinces frontalières (Loroum, Soum, Oudalan, Yagha, Komondjari et Kompienga) et environnant (Séno,Yatenga, Bam, Sanmatenga, Gourma).

  • Malgré la présence de l’assistance humanitaire et l’opération en cours de vente de céréales à prix subventionné par le gouvernement, les prix des céréales de base restent élevés par rapport à la moyenne quinquennale (26% pour le maïs, 10% pour le mil et 9% pour le sorgho). Sur les marchés de bétail, les prix des différentes espèces enregistrent également des hausses par rapport à la moyenne quinquennale. Les variations à la hausse sont particulièrement plus marquées pour les béliers et les boucs du fait de la hausse de la demande pendant la fête de la Tabaski.  Ainsi, sur les marchés de Dori et de Djibo et comparativement à la moyenne quinquennale, le prix du bélier est en hausse de 37 et 22% respectivement et celui du bouc de 62 et 66% respectivement. Cependant, les PDI et ménages hôtes pauvres dans les zones agropastorales au nord du pays ne profitent pas de ces prix car ayant des avoirs limités voire épuisés.

  • L’assistance alimentaire est priorisée pour les PDI. La majorité de ces PDI habitent dans des familles d’accueil et sont contraints de partager leurs rations avec les ménages hôtes. Ce qui amène certains à pratiquer la restriction de la consommation des adultes au profit des enfants ou à réduire les quantités ou le nombre de repas quotidien à un.  Dans les zones bénéficiaires, l’assistance humanitaires attenue les perspectives pires de l’insécurité alimentaire aigue.  Toutefois, Il est probable que des situations de crise ou pire soient vécues dans les zones inaccessibles par l’assistance, notamment les communes frontalières dans l’extrême-nord.

  • La pandémie de COVID-19 continue de perturber les importations. Dans les milieux urbains, la baisse atypique d’environ de moitié des stocks commerçants en denrées de grande consommation par rapport à la moyenne entraine des hausses de 12 et 20% des prix du riz et de l’huile respectivement comparé à la moyenne. Les prix du poisson et de la viande connaissent aussi des hausses de 17% chacun. Ce qui affecte négativement le pouvoir d’achat des ménages, en particulier les pauvres.

Food Security

Burkina Faso Food Security Classification (June 2021 - January 2022)

Current (June 2021) food security outcomes and forward-looking analysis representing the most likely food security outcomes for the near term (June 2021 - September 2021) and medium term (October 2021 - January 2022) periods.

Downloads

Medios de vida

Livelihoods Zone Narrative

Livelihood Zone Map

About FEWS NET

La Red de Sistemas de Alerta Temprana contra la Hambruna es un proveedor de primera línea de alertas tempranas y análisis sobre la inseguridad alimentaria. Creada por la USAID en 1985 con el fin de ayudar a los responsables de tomar decisiones a prever crisis humanitarias, FEWS NET proporciona análisis asentados en evidencia sobre unos 35 países. Entre los integrantes del equipo ejecutor figuran la NASA, NOAA, USDA y el USGS, así como Chemonics International Inc. y Kimetrica. Lea más sobre nuestro trabajo.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo