Niger flag

Presence Country
Key Message Update

Conditions pluviométriques favorables y compris dans les zones pastorales.

August 2018

August - September 2018

October 2018 - January 2019

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET classification is IPC-compatible. IPC-compatible analysis follows key IPC protocols but does not necessarily reflect the consensus of national food security partners.
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance
FEWS NET Remote Monitoring countries use a colored outline to represent the highest IPC classification in areas of concern.

Key Messages

  • Des pluies abondantes dans toutes les zones agricoles et agropastorales ont permis l’installation définitive des cultures céréalières et de rente. Les cultures bénéficient de bonnes conditions hydriques et sont en grande partie dans les stades de reproduction dans les régions de Dosso, Maradi, Zinder et Tahoua même si des stades moins avancés de croissance sont notées dans des poches des régions de Tillabéry, Zinder et Tahoua. Les produits de cueillette et les récoltes de certains produits verts renforcent la consommation alimentaire dans agricoles et agropastorales ou les résultats de la sécurité alimentaire indiquent globalement une insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 de l’IPC) avec toutefois des populations en Stress (Phase 2 IPC) prévalant chez les ménages pauvres pendant la fin de la période de soudure.

  • La situation pluviométrique est aussi favorable dans la zone pastorale ou on observe la régénération des herbacées fourragères, une restauration des points d’eau et une amélioration de l’état d’embonpoint et de la valeur marchande des animaux. Toutefois, la zone pastorale contient encore de poches dépourvues de pâturage et de points d’eaux et des bandes de retard de croissance qui rend les herbacées pas encore exploitables par les animaux surtout les bovins qui ne peuvent pas brouter les herbacées de faibles hauteurs. En août les résultats de la sécurité alimentaire indiquent globalement une insécurité alimentaire en Stress (Phase 2 de l’IPC) dans les zones pastorales.

  • Les marchés sont bien approvisionnés avec les stocks commerçants encourages par l’allure prometteuse de la campagne agricole en cours et les stocks publics en cours de vente à prix modérés. La demande est stable au niveau normal a la faveur de la distribution ciblée de vivres et de la consommation des produits verts et de cueillette. On note également sur certains marchés une demande institutionnelle des acteurs humanitaires pour les besoins d’assistance alimentaire aux populations en situation d’urgence (comme les populations déplacées de Diffa). Les prix sont encore à un niveau élevé comparativement à la moyenne quinquennale globalement, mais globalement inferieurs au niveau de l’année passée à la même période.

  • Dans la région de Diffa, le conflit de Boko Haram continue d’avoir des incidences négatives sur les moyens d’existence des populations. L’accès aux terres de cultures pluviales et irriguées est réduit ainsi que les opportunités d’activités génératrices de revenus. Les populations vivent au dépens de l’assistance humanitaire qui diminue non seulement faute de financement suffisant mais aussi à cause de l’accès difficile compte des restrictions sécuritaires et de l’état des voies d’accès en saison des pluies en cours. L’insécurité alimentaire est en Crise (Phase 3 de l’IPC) et en Stresse ! (Phase 2 ! de l’IPC) chez les ménages pauvres des zones de cultures irriguées de poivron et de riz de la Komadougou ainsi que ceux des cultures de décrue et de pêche.

     

    This report is being translated to English.

About FEWS NET

The Famine Early Warning Systems Network is a leading provider of early warning and analysis on food insecurity. Created by USAID in 1985 to help decision-makers plan for humanitarian crises, FEWS NET provides evidence-based analysis on some 34 countries. Implementing team members include NASA, NOAA, USDA, and USGS, along with Chemonics International Inc. and Kimetrica. Read more about our work.

USAID logoUSGS logoUSDA logo
NASA logoNOAA logoKimetrica logoChemonics logo