Key Message Update

Un retard dans les opérations agricoles et dans le développement des cultures

Juillet 2019

Juillet - Septembre 2019

Résultats de la sécurité alimentaire estimés en juin à septembre 2019: Crise (Phase 3 de l'IPC)

Octobre 2019 - Janvier 2020

Résultats de la sécurité alimentaire estimés en juin à septembre 2019: Crise (Phase 3 de l'IPC)

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC v3.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Les attaques et menaces terroristes continuent d’entrainer des déplacements internes de populations vers les centres urbains. Dans la province du Soum et environnant, les PDI qui atteignent 20 pourcent de la population sont dépendants de l’assistance alimentaire car ayant perdu leurs moyens d’existence suite aux pillages de leur bétail et/ou à la destruction de leurs habitations et stocks alimentaires. L’assistance entravée par l’insécurité touche moins de 10 pourcent de la population dans ces zones en Crise (Phase 3 de l’IPC).

  • Dans la moitié nord plus touchée par l’insécurité, l’accès des ménages hôtes et IDP aux marchés est réduit en raison des menaces des groupes armés d’une part, et du manque de revenu monétaire suite à la perte des avoirs d’autre part. Les marchés principaux de bétail et de céréales fonctionnent assez bien, mais les marchés secondaires des communes enclavées et inaccessibles, connaissent des ruptures d’approvisionnement et sont peu fréquentés par les ménages. La réduction des flux en provenance des zones de production et la faible demande, ont entrainé une baisse inhabituelle des prix des denrées atteignant 20 à 30 pourcent sur certains marchés des zones de production et 10 à 20 pourcent dans les zones inaccessibles comparativement à la moyenne quinquennale.

  • La saison des pluies a connu une installation difficile pour l’ensemble du pays suite aux pluies irrégulières enregistrées au mois de juin. Ainsi, les opérations de semi qui se sont intensifiées à partir de la première décade de juillet accusent des retards d’un à deux décades sur les emblavures de céréales. Par ailleurs, dans la moitié nord du pays, les déplacements continus et l’insécurité empêchent la conduite des activités agricoles ou les limitent à la culture des légumineuses. En conséquence, les superficies emblavées pourraient dans l’ensemble être en-dessous de la moyenne pour les céréales, mais stables pour les légumineuses semées à temps et priorisées dans les zones d’insécurité.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo