Rapport régional sur les marchés

East Africa Maize Supply and Market Outlook

Septembre 2017

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Non cartographié
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Parcs et Réserves
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Non cartographié
Concentration de personnes déplacées – passez le curseur au-dessus de la carte pour voir la classification de la sécurité alimentaire des camps de déplacés en Somalie, au Soudan et en Ouganda.
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avecl’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • This report summarizes the supply and market outlook for maize grain in the east African countries of Tanzania, Uganda, Kenya, Ethiopia, Somalia, South Sudan, Rwanda, and Burundi. The outlook period follows the 2017/18 marketing year (MY), spanning from July 2017 to June 2018 and covering two main harvests—the 2017 June-to-August harvest and the 2017/2018 October-to-February harvest. While the June-to-August harvest data estimates are more reliable, the October-to-February harvests are projected and may be updated as data becomes available.

  • Preliminary production estimates suggest that, at the regional level, aggregate maize production for MY 2017/18 is expected to recover and be slightly higher than the 2016/2017 period and similar to five-year average levels. Carryover stocks were low following last year’s poor harvest. The region is nevertheless expected to maintain a maize surplus, but at below average levels. Imports from regional and international markets are expected to help fill domestic supply gaps. 

  • Ethiopia, the leading maize producer in the region, is expected to have an average surplus, while Tanzania and Uganda, also maize surplus-producing countries, are estimated to have below to well below-average exportable maize surpluses through July 2018. An export ban on maize grain flows from Tanzania may continue to restrict maize from reaching the maize deficit countries of Kenya, Burundi, and Rwanda where deficits are projected to be significantly above average. South Sudan and Somalia are projected to maintain dependence on imports and food assistance for maize as well as other staple foods in 2017/18. 

  • Nominal and export parity maize prices are expected to remain above-average in all countries through the end of 2017. 

  • Given this projected supply situation, monitoring the ongoing regional trade policies (including export restrictions in Uganda and Tanzania), international import levels, and the performance of upcoming harvests will be essential in 2018. 

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo