Afghanistan Flag

Pays où nous sommes présents
Key Message Update

Drought and conflict continue to drive high assistance needs

Juillet 2018

Juillet - Septembre 2018

Octobre 2018 - Janvier 2019

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

Messages clés

  • Stressed (IPC Phase 2) and Crisis (IPC Phase 3) outcomes persist in many parts of the country due to the impacts of drought and continued conflict. Stable wheat flour prices and poor households’ income from the sale of potatoes, fruits, and other crops help reduce the impacts, though many are unable to meet their basic food and non-food needs through these sources. The onset of winter in November/December will drive more severe outcomes and more households will be in Crisis (IPC Phase 3). The worst-affected households in parts Badakhshan Province and poor agro-pastoral households in parts of Bagdis, Faryab and Herat Province will be in Emergency (IPC Phase 4) through at least January 2019, in the absence of humanitarian assistance.

  • The Ministry of Agriculture, Irrigation, and Livestock estimate a national wheat production deficit of more than two million metric tons. Preliminary production estimates indicate the 2018 wheat harvest will be the lowest since 2011. The significantly below-average rainfed wheat harvest is due to inadequate precipitation during the 2017/18 wet season and high temperatures in June and July, with the greatest crop losses in the northern and central highland areas.  

  • Poor households in the northern areas will be the most affected by the drought due to reduced household wheat stocks and income from on-farm labor where food consumption deficits will continue through the next harvest (Spring 2019). Poor households in central areas of the country dependent on remittances from migrant workers in Iran are expected to see a decrease in remittances and further weakening of the Iranian rial (IRR) against the U.S. Dollar (USD) and Afghani (AFN) to drive low incomes.

  • Insecurity and conflict continues and has expanded in 2018 throughout the country as the situation has deteriorated over the last few years with high levels of displacement. An estimated 167,000 people have been internally displaced in 2018, according to OCHA as of July 22nd, and while some live in camps and have access to assistance, others also rely on host community support. Most have limited access to their previous livelihood and are in Crisis (IPC Phase 3). Limited access in these areas delays assessments, preventing verification of displacement and needs of the displaced populations.

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo